Suivre la vie du site  HEAD@Facebook   HEAD@twitter   HEAD@YouTube   HEAD@Pinterest   HEAD@Vimeo   HEAD@LinkedIn

Head
haute école d'Art et de design Genève Geneva university of art and design

Accueil du site > EXPOSITIONS > EXPOSITIONS HORS LES MURS > Expositions précédentes > 2013 > 2013.01.31 La Head – Genève à artgenève, deuxième édition

2013.01.31 La Head – Genève à artgenève, deuxième édition

Substance Head - Genève, 2006-2012 Vlado Alonso, Dorothée Baumann, Alan Bogana, Céline Burnand, Adrien Chevalley, Mathieu Dafflon, Vianney Fivel, Baptiste Gaillard, Mathis Gasser, Jeanne Gillard & Nicolas Rivet, Isabella Girtanner, Thomas Koenig, Romain Legros, Beat Lippert, Renaud Loda, Jelena Martinovic, Florent Meng, Ceel Mogami de Haas, Nicolas Momein, Damian Navarro, Marta Riniker-Radich, Maya Rochat, Sabrina Soyer et Sacha Béraud, Rob Van Leijsen, Camille Vanoye, Mathias Zieba ArtGenève, (...) lire

vendredi 1er février 2013


Substance
Head - Genève, 2006-2012

Vlado Alonso, Dorothée Baumann, Alan Bogana, Céline Burnand, Adrien Chevalley, Mathieu Dafflon, Vianney Fivel, Baptiste Gaillard, Mathis Gasser, Jeanne Gillard & Nicolas Rivet, Isabella Girtanner, Thomas Koenig, Romain Legros, Beat Lippert, Renaud Loda, Jelena Martinovic, Florent Meng, Ceel Mogami de Haas, Nicolas Momein, Damian Navarro, Marta Riniker-Radich, Maya Rochat, Sabrina Soyer et Sacha Béraud, Rob Van Leijsen, Camille Vanoye, Mathias Zieba

ArtGenève, Salon international d’art, Stand A90
Du 31 janvier au 3 février 2013, de 12h à 20h
http://artgeneve13.ch

Substance rassemble une vingtaine d’artistes de toutes disciplines issus de la Haute école d’art et de design depuis 2006. Au travers d’un ensemble d’oeuvre, d’objets et d’images (touchant à la peinture, au dessin, à la sculpture, la photographie, aussi bien qu’au design, au graphisme...), l’exposition évoque un cabinet, quelque chose comme une collection imaginaire. Reliées mentalement entre elles par leur matérialité fascinante, leur origine parfois étrange, leur pouvoir, leur « charge », ces formes questionnent la relation trouble qu’entretiennent aujourd’hui l’art et le design avec les notions d’usage, de quotidien, voire de réel.

Engagée dans une approche fondée sur la recherche, l’interdisciplinarité, la production de projets tournés vers le futur, la Haute école d’art et de design de Genève est l’une des écoles les plus importantes sur le territoire Suisse. Créée en 2006 à partir de la réunion de l’Ecole supérieure des beaux-arts et de la Haute école d’arts appliqués de Genève, cette jeune institution est pour autant l’héritière d’une longue tradition d’enseignement artistique, qui remonte au 18e siècle. C’est à partir de cet héritage qu’elle déploie aujourd’hui un nombre conséquent de programmes pédagogiques novateurs, des programmes publics ambitieux, et des projets extérieurs en association avec diverses structures partenaires.

Dans ce cadre, elle conçoit spécifiquement pour ArtGenève une exposition articulée autour d’un choix de projets formés par un ensemble d’artistes et de designers émergents. Tous issus de la Head – Genève, ils représentent une génération de créateurs dont la pratique se nourrit de nombre de champs connexes à leur discipline. Aux confluences des pratiques de l’art et du design, ils exploitent autant de passages entre des économies différentes, qui reflètent un état du monde contemporain. Cette proposition, conçue comme une expérience, entend révéler des proximités d’intérêt pour des formes de production expérimentales, un rapport spéculatif aux objets et la création d’univers, de systèmes singuliers. Elle entend également montrer des différences, voire des oppositions, une crise dans le système des objets contemporains.

Dans cette exposition, les formes présentées sont le résultat d’un processus souvent coopératif, particulièrement intéressé aux statuts indéterminés d’objets potentiels, aux fonctions ouvertes, à venir. Ainsi, ces projets opèrent autant de circulations, de déplacement, qui troublent la perception de la réalité de leur usage, de leur destination, de leur provenance. Nourris d’histoires complexes, de récits souvent sous-terrain, d’un désir continu d’explorer ces zones vierges de notre contemporanéité, ces productions mettent en question notre rapport aux choses, voire au réel lui-même, en le rendant plus étrange, problématique. Ces propositions nous mettent en face d’un miroir du temps présent, nous renvoyant l’image d’un futur en attente.

Curateur : Yann Chateigné
Design graphique : Rob Van Leijsen
Display : Mathias Zieba et Alexandre Burdin


Documents joints