Programme Master de recherche CCC

Dans le contexte européen des hautes études en arts visuels, le Programme Master de recherche CCC est spécifiquement dédié à la recherche critique. Ses domaines d’orientation (études critiques, cross-culturelles, curatoriales, cybermédias) sont intégrés dans un programme d’étude transdisciplinaire et bilingue (français, anglais) encadré par une faculté de chercheurs internationaux.

Fondé en octobre 2000, le Programme CCC est une unité d’enseignement dédiée à l’excellence et à la diversité, et basée sur une conception de la pratique artistique consciente des différences de cultures et de langages et concernée par les dispositifs économiques de la société et leur dimension politique. Dès 2000, le CCC établit un Programme d’études postgrade, conçu comme la préfiguration du Programme Master de recherche, ouvert en 2008.

Depuis l’introduction du séminaire Pro-PhD en 2006, les chercheurs et les doctorants sont invités à coopérer à l’établissement de l’école doctorale. Le Séminaire Pré-Doctorat/PhD (2011) se complète en 2014-2015 d’un Master de recherche Mres, qui propose une ou deux années de propédeutique à la recherche doctorale avec pour objectif la rédaction d’un projet de thèse.

objectifs
pédagogie

Elaboré dans une conception organique de la recherche et de l’enseignement, le Programme CCC offre de solides fondements intellectuels et un large éventail de techniques de recherche pour des projets ouverts à la participation et à la libre diffusion.

Le Programme CCC se fonde sur une pédagogie critique, alternative, participative et transversale qui se conçoit comme une communauté d’apprenants et promeut le partage des ressources et des compétences et les dynamiques collectives.

des étudiants cosmopolites dans un environnement bilingue
un laboratoire de recherche en arts

Le Programme Master de recherche s’adresse à des étudiants engagés, curieux, inventifs et proactifs. Il est ouvert à tout candidat – sur titre requis – y compris les candidats avec formation antérieure en sciences, humanités, études politiques, économiques, polytechniques, droit, arts et tout autre champ de recherche. Le Programme encourage les candidatures qui contribuent à sa diversité.

La pratique du bilinguisme laisse à chacun la liberté de s’exprimer et d’écrire dans la langue qui lui convient le mieux (français ou anglais). Une base solide dans l’autre langue est conseillée. L’anglais est souvent la langue de dialogue du corps estudiantin de plus en plus cosmopolite.

Le Programme CCC promeut la recherche artistique plutôt que le référent à la « scène artistique ». Il transforme la conception des pratiques artistiques et développe l’information indépendante par l’étude de sources et de formats critiques en dehors des compétitions du contexte de l’art. Il explore le rôle de l’art dans la société et considère la pratique artistique comme la production d’un savoir organique au contexte de production. Une conception qui résiste à l’approche traditionnelle par genres et par médias et qui dépasse la seule référence au contexte musée-galerie.

domaines de recherche
pratiques artistiques situées

Le Programme CCC fonde ses enseignements sur la pensée politique, les théories de genre et postcoloniales, les dispositifs hybrides de diffusion, l’art des réseaux et la culture Internet. Il développe des recherches dans les domaines des micropolitiques identitaires ; des études cross-culturelles ; de l’économie critique ; de l’écologie politique ; des théories critiques ; des subcultures ; de la cyberculture et des cybermédias ; des arts des zones de contacts ; des pédagogies alternatives ; des pratiques activistes et interventionnistes ; des cosmopolitiques ; des politiques de réconciliation; des médias tactiques.

Les recherches sont réalisées dans des médias de la reproduction technique et des formats expérimentaux. La pratique artistique est située, discursive, interventionniste, politiquement engagée et transdisciplinaire. Le Programme soutient l’art engagé dans la sphère publique ou dans la société civile, entendue comme le théâtre du débat et de la délibération, comme un lieu intermédiaire entre l’espace privé et les institutions.

Les commentaires sont fermés.