Enseigner comme des adolescents à la Biennale de Marrakech, avec Lili Reynaud Dewar

Enseigner comme des adolescents à la cinquième biennale de Marrakech

Lili Reynaud-Dewar, Dorine Aguerre, Chloé Delarue, Camille Dumond, Nastasia Meyrat, Lea Meier, Lou Masduraud, Laura Vaissade

Texte de Jane Bowles, Paul Bowles, Jean Genet, Guy Hocquenghem, Mohamed Choukri, Abdellah Taia, Rachid O

Le groupe « Enseigner comme des adolescents », qui a pour habitude de se réunir dans une chambre d’hôtel de Genève pour y lire, y rencontrer des artistes et écrivains contemporains et s’y divertir, est invité à produire une nouvelle pièce collaborative dans le contexte de la biennale de Marrakech. Pendant les 5 journées d’ouverture de la biennale, le groupe, enfermé dans une chambre d’hôtel et dissimulé aux yeux du public, lira une sélection d’écrits (romans, nouvelles, essais) d’écrivains marocains contemporains, ainsi que d’écrivains européens ayant vécu ou voyagé au Maroc. Ces textes explorent les relations amoureuses, sexuelles et intellectuelles qui lient ces écrivains entre eux. Le plus souvent autobiographiques, ces écrits racontent l’intimité des relations entre sexe et politique à l’ère post-coloniale, la survivance des relations de domination et d’exploitation, mais aussi les mouvements d’émancipation et de circulation générés par littérature elle-même.Principalement écrits par des hommes, à l’exception des lettres de Jane Bowles racontant sa relation passionnelle avec son amante Cherifa, ces textes seront lus en continu par un groupe de jeunes femmes dont les voix seront retransmises en streaming dans la Bank Al Maghred de la Place Jamaa El Fnaa. Le spectateur sera invité à s’asseoir pour écouter ces lectures, guidé seulement par une série d’affiches énumérant le nom des auteurs, le titre des ouvrages, et leur année de parution.