« Motion » à la Galerie de l’UQAM, Montréal

Motion. Montréal/Genève

Commissaires : La Fabrique d’expositions, Montréal et LiveInYourHead, HEAD – Genève

2 mars au 9 avril 2016
Vernissage : mardi 1er mars, 17 h 30

Exposition produite en collaboration avec la Head – Genève, Suisse

Motion. Montréal/Genève est la première rencontre en arts visuels entre Montréal et Genève. Pour l’occasion, la Fabrique d’expositions et LiveInYourHead, institut curatorial de la HEAD – Genève, ont réuni, sous une compilation vidéographique, des œuvres de 11 artistes de Montréal et de 12 artistes suisses et internationaux associés à la HEAD – Genève, Haute école d’art et de design. Un thème commun unit les réalisations : la « motion », en tant que mouvement ou encore en tant que proposition. Le vernissage du 1er mars se déroulera en présence de certains artistes de Motion et de l’auteur et curateur Yann Chateigné, responsable du Département des Arts visuels de la HEAD – Genève.

L’exposition

Le projet Motion est né de la conversation entre deux institutions consacrées à l’éducation et à la diffusion artistiques : la Galerie de l’UQAM à Montréal et la HEAD – Genève. Le point de départ de cet échange est un choix, par le collectif de commissaires montréalaises La Fabrique d’expositions, de vidéos d’artistes de la scène québécoise, réunies autour du concept de motion. Il en explore la dualité entre action etproposition, entre ce qui engendre le mouvement et ce qui incite à la prise de position. La rencontre des œuvres produit une variété de points de vue performatifs, esthétiques, politiques et sociologiques témoignant ce qui active et motive, aujourd’hui, la pensée de l’artiste comme acteur du monde.

En réponse à cette proposition, la HEAD – Genève présente un choix de vidéos issues de son projet Performance Proletarians. En octobre 2014, sous la houlette de Lili Reynaud Dewar et de Benjamin Valenza, un groupe d’artistes et d’étudiant-e-s transformaient l’espace d’un centre d’art en un lieu de production de performances dont le public était exclu. Ils devenaient ainsi leur propre public, connecté à celui des internautes dispersés dans le monde et absorbés par la contemplation de ce flux continu de performances envisagées sous l’angle de leur cinématographie. PourMotion, Yann Chateigné propose une plongée en douze séquences dans l’intensité des productions de cette communauté active et vivante.

En regard de Motion, la Cinémathèque québécoise présente en outre la première projection outre-Atlantique de L’Exposition d’un Film (2014) de Mathieu Copeland, expérience singulière du cinéma qui invite une quarantaine d’artistes – plasticiens, chorégraphes, performeurs ou musiciens – à jouer et à se jouer des propriétés du dispositif cinématographique, entre film exposé et exposition filmée.

Le dialogue continuera en mai avec une nouvelle étape de Motion présentée à la HEAD – Genève (vernissage le 19 mai 2016).

Les artistes

Jean-Pierre Aubé, Patrick Bernatchez, BGL, Caroline Boileau, Michel de Broin, Pascal Grandmaison, Nelson Henricks, Myriam Laplante, Eduardo Menz, Nadia Myre, Chih-Chien Wang/Hugo Canoilas, Matthis Collins, Verena Dengler, Christian Falsnaes, Hadley + Maxwell, Lauren Huret & Camille Dumond, Nastasia Meyrat, Lou Masduraud & Antoine Bellini, Lea Meier, Guillaume Pilet, Lili Reynaud Dewar, Benjamin Valenza

L’Exposition d’un Film

Les 7, 13 et 16 avril 2016, à 19 h, la Cinémathèque québécoise présentera L’Exposition d’un Film, un projet de Mathieu Copeland (2014, 100’) produit par HEAD – Genève avec le soutien de la HES-SO. Mathieu Copeland sera présent à la première projection, le 7 avril.

Avec la participation de Mac Adams, Fia Backström, Robert Barry, Erica Baum, Stuart Brisley, Jonathan Burrows, Nick Cave, David Cunningham, Philippe Decrauzat, Peter Downsbrough, Maria Eichhorn, F.M. Einheit, Tim Etchells, Alexandre Estrela, John Giorno, Sam Gleaves, Kenneth Goldsmith, Myriam Gourfink, Karl Holmqvist, Marie-Caroline Hominal, Myriam Lefkowitz, Franck Leibovici, Benoît Maire, Charles De Meaux, Karen Mirza & Brad Butler, Ieva Miseviit, Meredith Monk, Charlotte Moth, Phill Niblock, Deborah Pearson, Vanessa Place, Michael Portnoy, Lee Ranaldo, Lætitia Sadier, Laurent Schmid, Leah Singer, Mieko Shiomi, Susan Stenger, Sofia Diaz + Vítor Roriz, Kasper T. Toeplitz, Daniel Turner, Cosey Fanni Tutti, Alan Vega, Lawrence Weiner.

Les commissaires

Créé en 2009 par Jean-Pierre Greff, directeur de la HEAD – Genève, LiveInYourHeadest à la fois un programme d’expositions, un espace d’expérimentation curatorial et un lieu de travail et de vie pour artistes et étudiant-e-s. Ses activités reposent sur un intense programme d’invitations, faite à des personnalités issues de différents horizons – artistes, curateurs-trices, critiques, designers, cinéastes, musicien-ne-s – invitées à réaliser un projet spécifique, en toute liberté mais avec la contrainte de faire en sorte qu’il soit pensé et produit en collaboration avec un groupe d’étudiant-e-s. Ces « objets curatoriaux » sont régulièrement l’occasion de coopérations et d’échanges avec des lieux partenaires, dont ces dernières années le CCA Wattis Institute à San Franscisco, le Artsonje Art Center à Séoul ou Kunstverein à Amsterdam. Le programme de LiveInYourHead est placé sous la responsabilité de Yann Chateigné.

Performance Proletarians est une proposition de Lili Reynaud Dewar et Benjamin Valenza. Production : HEAD – Genève et EBABX. Lili Reynaud Dewar est enseignante à la HEAD – Genève, programme Work.Master. Pratiques artistiques contemporaines.

La Fabrique d’expositions est un collectif de commissaires de Montréal intéressées à réaliser des projets dans un esprit de collégialité et en partenariat avec des diffuseursvariés. Elle agit ponctuellement dans le cadre de grands événements culturels situés au Canada et à l’étranger, de même qu’elle développe de nouvelles initiatives de diffusion des formes artistiques les plus actuelles. Leur plus récent projet, Vidéozoom. L’entre-images,  a été présenté dans 12 villes au Canada et à l’étranger. Les membres qui le composent travaillent ensemble depuis plusieurs années, privilégiant la mise en commun et le brassage des idées. Le collectif est formé de trois commissaires : Julie Bélisle, Louise Déry et Audrey Genois.