EXTRA / GOAH à La Reliure, Genève

EXTRA / GOAH (Groupe d’observation des animaux humains)

Un projet de La Ribot avec les étudiant-e-s du Bachelor Art/action de la HEAD – Genève

Mercredi 13.04 dès 18h 

La Reliure

Rue de Saint-Jean 45

CH – 1203 Genève

EXTRA

La thématique ici est l’extra. La notion d’extra peut se comprendre comme le figurant, l’anonyme, el espontáneo, le secondaire ou le marginal ; celui qui demeure dans les marges d’un ordre établi. Extra signifie ici aussi tout ce qui, dans une hiérarchie, ne se situe pas au sommet, au premier plan ou au centre ; au contraire, l’extra indique ce qui se trouve en arrière-plan, le décor, la, masse ou le groupe. 

En s’intéressant à ces figures, le regard se modifie et remet en question l’ordre habituel des choses. En découvrant l’extra et en mettant l’accent sur lui, par la même occasion on expose les relations sous-jacents et inhérentes qui lient les choses entre elles et participent à donner sens aux représentations du monde. 

Il a été demandé aux étudiants de travailler sur ce thème et de présenter un travail, sur le support de leur choix. L’exercice consiste, par le biais d’une figure d’extra, de mettre en lumière les relations entre le principal et le secondaire, entre tous les maillons qui forment la chaîne et de comprendre la tension qui réside entre ses extrêmes. En mettant en exergue les liens qui unissent les choses entre elles dans un ordre, une hiérarchie, un système ou un écosystème il s’agit aussi de découvrir la dynamique de pouvoir derrière chaque représentation qui construit notre connaissance du monde. 

GOAH

GOAH (Groupe d’observation des animaux humains) est un groupe de recherche initié par Christophe Kihm. Il est basé sur l’observation des comportements humains dont le travail repose sur l’analyse en situation. Il se destine à comprendre comment nous nous comportons en ayant recours notamment à des méthodes et à des concepts issus de la théorie systémique de la communication, mais aussi de la zoologie et de l’éthologie. Cette recherche a pour but de procurer des moyens d’intervention pour perturber des ordres ou des situations sociales, mais dans la discrétion.

La médiation du projet est assurée par GOAH.