Vient de paraître : The Archive as a Productive Space of Conflict

The Archive as a Productive Space of Conflict, Sternberg Press, 2016
Avec les contributions de Stuart Bailey, Bassam El Baroni, Thomas Bayrle, Jeremy Beaudry, Beatrice von Bismarck, Tiphanie Blanc, Beatriz Colomina, Céline Condorelli, Mathieu Copeland, Dexter Sinister, Joseph Grima, Nelly Haliti, Romain Hamard, Nav Haq, Sandi Hilal, Nikolaus Hirsch, Thomas Jefferson, Christoph Keller, Alexander Kluge, Joachim Koester, Armin Linke, Ceel Mogami de Haas, Julia Moritz, Rabih Mroué, Hans Ulrich Obrist, Seth Price, Walid Raad, Alice Rawsthorn, Patricia Reed, David Reinfurt, Eyal Weizman, et al.
Quels sont les processus qui permettent aux archives de devenir productives? On a traditionnellement l’habitude de considérer les archives comme étant définies par l’accumulation d’éléments en fonction de leur contenu, d’un ordre existant. Elles ne transforment que rarement leur structure. En opposition à ce modèle de conservation, l’archive conflictuelle ouvre un cadre qui autorise, de manière active, la création de nouvelles formes de relations. Cette typologie d’archive, tout en illustrant la manière dont les espaces de savoir peuvent être redessinés, se révèle être elle-même un espace qui documente et témoigne d’une scène ouverte à la controverse, à l’engagement. Explorant des formes d’archivage non-conventionnelles, touchant tout autant à l’art, à l’architecture, au paysage, au design, à la danse ou à l’édition, The Archive as a Productive Space of Conflict a été développé dans le cadre d’un enseignement croisé entre la Karlsruhe University of Art and Design le programme Work.Master de la la Haute école d’art et de design de Genève.
736 pages
15 x 22 cm
Textes en anglais
Sous la direction de Markus Miessen et Yann Chateigné
Avec Dagmar Füchtjohann, Johanna Hoth et Laurent Schmid
Design : Jonas Fechner et Lisa Naujack
CHF 30
Co-édité par la Staatliche Hochschule für Gestaltung Karlsruhe et la Haute école d’art et de design de Genève (HEAD – Genève)