Fanzines et Graphzines

Teal Triggs est historienne du design, conférencière, professeure de design graphique et doyenne de la School of Communication du Royal College of Art à Londres. Elle s’intéresse particulièrement au design graphique, à l’auto-édition et aux contributions des femmes dans le milieu du graphisme. 
En 2010, elle publie un ouvrage qui retrace l’histoire des premiers zines jusqu’à nos jours. Septante ans d’archives (et 750 illustrations), de la culture alternative en passant par la science fiction, le féminisme, la musique et même les e-zines, le tout richement représentés et commentés. De quoi donner envie de se lancer dans le Do It Yourself !

Retrouvez le dans nos rayons !

« Fruit d’une collaboration entre La Fanzinothèque de Poitiers et la maison d’édition Hoëbeke, FANZINORAMA est une véritable histoire illustrée de la bande dessinée underground française.
Sorti en 2019, le livre présente plus de 200 fanzines de bande dessinée jamais réédités depuis leur création, contextualisés grâce au texte de Marie Bourgoin, documentaliste de La Fanzinothèque de Poitiers. »

« Objet alternatif oscillant entre presse, publication auto-éditée, journal intime et tract militant, le fanzine a toujours incarné une production éditoriale et artistique singulière. Animés par la volonté de faire au mieux avec très peu de moyens, les dessinateurs de fanzines ont su inventer des objets qui ont révolutionné les arts graphiques et les codes de l’édition. Plusieurs décennies d’histoire de la bande dessinée libre sont ici racontées à travers ces objets inclassables. »
– Marie Bourgoin, Fanzinorama

Retrouvez-le dans nos rayons !

(Source : http://www.fanzino.org/librairie/fanzinorama/)

Sorti en 2019 cet ouvrage est une véritable bible pour tous les enfants terribles du graphisme. Il retrace près de 40 ans d’expérimentations graphiques alternatives et sauvages.

«  Le graphzine est un livre graphique sans texte, réalisé le plus souvent en photocopie, en sérigraphie ou en offset. Il est façonné à la main, en atelier, dans le salon ou sur la table de la cuisine, ce qui explique souvent son faible tirage et son prix peu élevé.  »

Source : Lise Fauchereau : Des graphzines à la BnF !?

« Graphzine Graphzone est une étude consacrée aux graphzines, cette alternative, née dans le sillage du punk, tant à la bande dessinée qu’à l’art institutionnel dit contemporain. Si l’univers du graphzine peut en effet sembler proche de celui de l’édition de bande dessinée indépendante, un pas de plus est fait dans la radicalité : les producteurs de graphzines, en bons praticiens du Do It Yourself, privilégient l’autoproduction et les tirages restreints, expérimentent différents procédés d’impression et s’affranchissent volontiers des contraintes de la narration traditionnelle. Ce qui les
unit est sans doute l’obsession des images (des plus conventionnelles aux plus étonnantes et choquantes) et une réalisation artisanale souvent menée en « réseau ». Pour retracer l’histoire et appréhender les enjeux conceptuels de cette production, l’auteur s’appuie largement sur le propos des hommes de l’art, une approche chorale qui répond au caractère polymorphe du graphzine. Partant des pionniers (Bazooka et Elles Sont De Sortie), X.-G. Néret explore en détail ce phénomène qui allait foisonner en dehors des institutions à partir des années 1980. « 

Source : https://montenlair.wordpress.com/2019/09/20/graphzine-graphzone-xavier-gilles-neret-rencontre/

Retrouvez-le dans nos rayons !

Colpo di fulmine

Gialli italiani

Le «giallo » est un genre de films, principalement italien, à la frontière du cinéma policier, du cinéma d’horreur et de l’érotisme, qui a connu son heure de gloire dans les années 1960 à 1980.

Nous venons d’acheter une petite sélection de DVD de « gialli » italiens, afin de compléter notre collection, car nous avions déjà des DVD de Dario Argento et Mario Bava, qui sont les maîtres du genre.

Pour vous mettre en appétit :

  • Mario Bava : « Sei donne per l’assassino »  (Six femmes pour l’assassin) le film fondateur du giallo, une maison de haute couture, des mannequins assassinées, des décors baroques (ou kitsch)… Ed. DVD- Blu-ray
    Cote : 7.071 BAVA/2 a-b
Mario Bava : Sei donne per l’assassino (1964) 
  • Lucio Fulci : « Una lucertola con la pelle di donna » (Le venin de la peur) distille une ambiance  onirique, voire psychédélique… Edition DVD-Blu-ray accompagnée d’un CD avec la bande originale du film signée Ennio Morricone, ainsi que de nombreux compléments
    Cote : 77.071 FULC/3 a-c
Lucio Fulci : Una lucertola con la pelle di donna (1971)
  • Antonio Bido : Solamente nero (Terreur sur la lagune) un autre classique du giallo, Venise et ses brumes…
    Cote : 7.071 BIDO/1
Antonio Bido: Solamente nero (1978)
  • Hélène Cattet et Bruno Forzani : « Amer » ce duo de réalisateurs contemporains français reprend les codes du giallo
    Cote : 7.071 FORZ/CAT
Hélène Cattet et Bruno Forzani : « Amer »

Coup de coeur

California crazy

Jim Heimann

Le magnifique ouvrage  « California crazy » nous présente les architectures commerciales délirantes, les enseignes de façades et les bâtiments des expositions universelles ou des parcs d’attraction d’une Californie influencée par le cinéma d’Hollywood. Ces constructions forment un style architectural hors normes, qui eut son heure de gloire de 1890 à 1940.

Heimann, Jim : California crazy :  American pop architecture. –  Taschen : 2018. – Ed. trilingue anglais, allemand, français. – ISBN : 9783836551489
Cote bibliothèque : 724(73) HEI

Coup de coeur

3 rêveries : Homo temporis, Homo logos, Homo faber
Marc-Antoine Mathieu

Trois rêveries est un poème graphique dans lequel se déploie, sous la forme d’une rêverie muette, le triptyque des créations humaines : le temps, l’outil et la pensée. L’errance et la nécessité, l’adversité et la réalisation, la contingence et la logique agissent ici, invisibles et indicibles.

L’auteur donne à chaque rêve sa forme imprimée idéale : le leporello correspond à « Homo temporis », l’homme confronté au temps, le jeu de cartes correspond à « Homo faber », l’homme qui crée enfin le ruban correspond à « Homo logos », l’homme et la parole, l’homme et les mots, l’homme et l’écrit.

Ce livre-objet inclassable est en fait un concept graphique et philosophique, en trois couleurs : le noir, le blanc et le gris.

Cote bibliothèque : 7.071 MATH/5/BD (vitrine) – consultation sur place

Coup de coeur

Sous la maison

Jesse Jacobs

Un roman graphique très inhabituel : une fable sur l’enfance. La réalité suburbaine en monochromie, le monde rêvé et artificiel dans lequel se réfugie l’héroïne de cette histoire en quadrichromie psychédélique.

Jacobs, Jesse. – Sous la maison. – Tanibis : 2018. – ISBN : 9782848410456
Cote bibliothèque : 7.071 JACO/1 (rayon BD)