Du papier à l’écran

L’an 01

L’an 01 est une bande dessinée de Gébé. Elle a été publiée sous forme de série entre 1971 et 1974 dans Politique hebdo, Charlie Mensuel et Charlie Hebdo.

Source : Rero

« Peu de livres peuvent se targuer, à l’image de celui-ci, d’être à la fois intemporels (de par l’impertinence et la pérennité de leurs propos), historiques (on touche à la quintessence de ce que les années 70 ont produit de mieux dans le registre), universels (l’horreur du travail, des patrons et de la survie !) et généreux. » (Source : Babelio)


En 1973, Jacques Doillon adapte la bd au cinéma dans un film éponyme financé en partie par les lecteurs de Charlie Hebdo. On retrouve entre autres à l’écran Gérard Depardieu, Coluche, Christian Clavier, Gérard Jugnot et Thierry Lhermitte.

L’écologie, la négation de l’autorité, l’amour libre, la vie en communauté, le rejet de la propriété privée et le travail sont tous des thèmes traités dans L’an 01.

Source : Lacinetek

 « On nous dit le bonheur, c’est le progrès, faites un pas en avant et c’est le progrès. C’est le progrès mais ce n’est jamais le bonheur. Alors si on faisait un pas de côté ? Si on essayait autre chose ? Si on faisait un pas de côté on verrait ce qu’on ne voit jamais… » annonce une émission pirate à la télévision. C’est le mot d’ordre d’une révolution pacifiste et utopiste dans laquelle vient de s’engager le peuple français. Un beau matin, fatigués de se lever pour nourrir la machine capitaliste et satisfaire les exigences d’une inutile course au progrès, les travailleurs ont décidé de tout arrêter pour « réfléchir » sur ce qui est véritablement nécessaire à leur bonheur commun… » (Source : Lacinetek)

Venez découvrir la bd et le film sous les cotes suivantes : 7.071 GEBE/1/BD ; 7.071 DOIL/1 (DVD).

Vous pouvez également venir lire les derniers Charlie hebdo à la bibliothèque (dès réouverture). Ils sont disponibles à l’entrée, à gauche avec les quotidiens.