Du papier à l’écran

Mauvais genre

Mauvais genre est une bande dessinée parue en 2013. Elle a été réalisée par Chloé Cruchaudet, d’après l’essai La garçonne et l’assassin – Histoire de Louise et de Paul, déserteur travesti, dans le Paris des années folles. Cet essai est paru en 2011. Il a été écrit par les historiens Danièle Voldman et Fabrice Virgili.

Source : Rero

« Paul et Louise s’aiment, Paul et Louise se marient, mais la Première Guerre mondiale éclate et les sépare. Paul, qui veut à tout prix échapper à l’enfer des tranchées, devient déserteur et retrouve Louise à Paris. Il est sain et sauf, mais condamné à rester caché. Pour mettre fin à sa clandestinité, Paul imagine alors une solution : changer d’identité, se travestir. Désormais il sera… Suzanne » Source : Delcourt

 

En 2017, sort Nos années folles, le film de cette véritable histoire, réalisé par André Téchiné. Le film a été projeté en mai de la même année au Festival de Cannes.

 

La bande dessinée a reçu 4 récompenses :
Prix du public Cultura du Festival d’Angoulême, Grand Prix de la Critique ACBD, prix du magazine Lire de la Meilleure bande dessinée et le prix Landernau BD

Venez découvrir la bd sous la cote suivante : 7.071 CRUC/1/BD

Bons plans confinement

Les archives en ligne

Plusieurs plateformes, festivals ou musées, mettent à disposition des ressources en ligne et des visites virtuelles. Nous vous proposons dans cette rubrique, une sélection de sources instructives et ludiques : documentaires, chaînes de vidéos, visites de musées, cinéma, collections virtuelles… Vous pourrez les consulter depuis chez vous !

Les archives de la RTS

Source : https://www.rts.ch/archives/

Dans un précédent billet, nous évoquions le Livre-Objet et le rôle joué par Claude Givaudan, dans ce domaine, via une archive RTS.

Le site des archives de la RTS propose de nombreux contenus mis à disposition gratuitement. On peut y effectuer des recherches par canton, décennie, émission ou sujet, et se laisser séduire par les différents articles et dossiers qui sont proposés régulièrement.
N’hésitez pas à les suivre aussi sur facebook ou instagram @rtsarchives.

Les archives de l’INA

Source : https://www.ina.fr/

Du côté de la France, les archives de l’INA  offrent également une plateforme vidéo sur laquelle il est possible de rechercher de manière simple avec des mots-clés ce qui vous intéresse. Il est aussi possible de consulter des dossiers thématiques sur des sujets ou des personnalités. Voici le lien vers la catégorie Art et Culture.
L’INA propose aussi un abonnement à sa plateforme Madelen et offre 3 mois gratuits en raison du confinement actuel.
L’INA est aussi présente sur facebook.

Bons plans confinement

Histoire de la mode en ligne

En cette période de coronavirus, nous sommes tous assignés à domicile. De nombreuses plateformes, festivals, musées, mettent à disposition des ressources en lignes et des visites virtuelles.
Nous vous proposons une petite sélection de sources instructives et ludiques : documentaires, chaînes de vidéos, visites de musées, cinéma, collections virtuelles… Vous pourrez les consulter depuis chez vous !

De nombreux documentaires sur youtube :

Arte (et d’autres) met à disposition de nombreux documentaires sur la mode : une sélection ici.

Documentaires netflix et autres

Le magazine Vanity Fair propose également une sélection de 10 documentaires disponibles soit sur Arte youtube, soit sur Netflix ou Canal+ en VOD. De quoi se donner des idées.

Rétroviseur

The anonymous photo project

Les soirées diapositives : le bruit du chariot qui avance dans le projecteur, la soufflerie du projecteur, la diapositive qui coince. Le temps qui s’écoule et l’ampoule du projecteur qui saute et met fin à la soirée, pour le plus grand soulagement de certains.

Pourtant, lorsqu’en 2017, il fait l’acquisition de sa première boîte de diapositives, le cinéaste Lee Shulman est fasciné par les images qu’il découvre, et s’en procure davantage. Mais le support est fragile, la couleur s’efface avec le temps. Il entreprend de les scanner et de les partager. C’est ainsi qu’est né The anonymous photo project

Pour Lee Shulmann, c’est une manière de   « préserver cette mémoire collective et de donner une seconde vie aux personnes souvent oubliées dans ces moments intemporels capturés dans des couleurs Kodachrome étonnantes ».

Et droit devant, le teaser du Musée de l’Elysée de Lausanne, à l’occasion de son exposition (2017) Diapositive. Histoire de la photographie projetée :

http://www.elysee.ch/expositions-et-evenements/expositions/diapositive/

Du papier à l’écran

L’an 01

L’an 01 est une bande dessinée de Gébé. Elle a été publiée sous forme de série entre 1971 et 1974 dans Politique hebdo, Charlie Mensuel et Charlie Hebdo.

Source : Rero

« Peu de livres peuvent se targuer, à l’image de celui-ci, d’être à la fois intemporels (de par l’impertinence et la pérennité de leurs propos), historiques (on touche à la quintessence de ce que les années 70 ont produit de mieux dans le registre), universels (l’horreur du travail, des patrons et de la survie !) et généreux. » (Source : Babelio)


En 1973, Jacques Doillon adapte la bd au cinéma dans un film éponyme financé en partie par les lecteurs de Charlie Hebdo. On retrouve entre autres à l’écran Gérard Depardieu, Coluche, Christian Clavier, Gérard Jugnot et Thierry Lhermitte.

L’écologie, la négation de l’autorité, l’amour libre, la vie en communauté, le rejet de la propriété privée et le travail sont tous des thèmes traités dans L’an 01.

Source : Lacinetek

 « On nous dit le bonheur, c’est le progrès, faites un pas en avant et c’est le progrès. C’est le progrès mais ce n’est jamais le bonheur. Alors si on faisait un pas de côté ? Si on essayait autre chose ? Si on faisait un pas de côté on verrait ce qu’on ne voit jamais… » annonce une émission pirate à la télévision. C’est le mot d’ordre d’une révolution pacifiste et utopiste dans laquelle vient de s’engager le peuple français. Un beau matin, fatigués de se lever pour nourrir la machine capitaliste et satisfaire les exigences d’une inutile course au progrès, les travailleurs ont décidé de tout arrêter pour « réfléchir » sur ce qui est véritablement nécessaire à leur bonheur commun… » (Source : Lacinetek)

Venez découvrir la bd et le film sous les cotes suivantes : 7.071 GEBE/1/BD ; 7.071 DOIL/1 (DVD).

Vous pouvez également venir lire les derniers Charlie hebdo à la bibliothèque (dès réouverture). Ils sont disponibles à l’entrée, à gauche avec les quotidiens.

Bons plans confinement

Le cinéma en ligne 2

Visions du Réel : une édition en ligne

Source : https://www.visionsdureel.ch

Visions du réel : le festival international du film documentaire de Nyon a totalement été repensé comme un festival en ligne. Il vous suffit de créer un compte pour pouvoir profiter de la programmation. De nombreux films de qualité sont proposés pour cette 51ème édition. Attention, le nombre de personnes est limité et certains films sont déjà sold out !

En parallèle aux films, vous pouvez également participer à des activités, des discussions, participer à des masterclasses et visionner des entretiens avec les cinéastes.

Art Film : Cinéma suisse en streaming

Source : artfilm.ch

La plateforme de streaming et VOD Artfilm a ouvert l’accès à son catalogue en accès libre pendant la pandémie, tant que les salles de cinéma restent fermées.
En accord avec ses producteurs et cinéastes partenaires, des centaines de films, documentaires, courts-métrages et séries vous sont proposés gratuitement en streaming ou à la demande. Parcourez leur catalogue !

Bande à part films

Source : http://www.bandeapartfilms.com

Bande à part films, propose gratuitement 3 films de leur catalogue en streaming chaque semaine.
Du 17 au 24 avril, découvrez PEARL d’Esla Amiel (2019), un documentaire sur le bodybuilding féminin, LA PARADE (NOTRE HISTOIRE) 2002, un documentaire sur l’organisation de la première Gay Pride en Valais par Lionel Baier, et LOW COST (CLAUDE JUTRA), une fiction réalisée au téléphone portable par Lionel Baier en 2010.

Filmingo

Source : https://www.filmingo.ch/fr/

Payant (8chf/film ou dès 9chf/mois).
La plateforme Filmingo propose des centaines de films d’auteurs, documentaires ou classiques, mais aussi les dernières sorties.
Une sélection pointue et pertinente !

« Le streaming en qualité HD dans la version originale sous-titrée en français, est disponible via un moteur de recherche, l’app iOS filmingo et l’app Android filmingo, et fonctionne avec Apple TV et Chromecast.  » Source : filmingo.ch

Blow-up : une chaine Arte sur le cinéma

Source : https://www.arte.tv/fr/videos/RC-014095/blow-up/

Chaque semaine le web-magazine proposé par Luc Lagier pose un regard ludique et décalé sur le cinéma. A retrouver également sur Youtube.

MUBI : 30 films par mois en streaming par mois

Source : https://mubi.com/showing

On vous a déjà parlé de la plateforme MUBI dans un billet (ici). Les étudiants de la HEAD ont accès gratuitement à une sélection de 30 films et documentaires tous les mois. Il suffit de se connecter avec son adresse mail hesge.
C’est le moment de profiter pleinement de leur sélection variée et de qualité!

Bons plans confinement

Photographier la pandémie (Lundi13)

L’agence photographique suisse Lundi13 est composée de cinq photographes : Niels Ackermann, Fred Merz, Guillaume Perret, Nicolas Righetti et François Wavre.

En cette période, le collectif s’est donné comme mission de photographier le quotidien pendant la pandémie. Pour ce faire ils ont proposé à des photographes professionnels romands de les rejoindre pour offrir au public une galerie photo thématique covid-19 dans leur base d’images.
Un projet collectif et inédit à suivre avec attention !

La RTS a également consacré un reportage au travail de Guillaume Perret qui photographie son quotidien confiné avec sa famille et ses enfants.

Source : rts.ch

Un journal insolite tout en images : Météore

Le collectif a également fondé le journal METEORE, journal imprévisible en images qui paraît chaque lundi 13. Vous pouvez vous y abonner à vie pour 50.- ou bien venir le consulter à la bibliothèque au rayon des périodiques. Voici sa référence rero.

Source : https://www.journalmeteore.ch/

Vous pouvez aussi suivre l’atualité de lundi13 et le journal Météore sur facebook.

Du papier à l’écran

The End of the Fucking World

Très populaire sur Netflix, The End of the Fucking World est l’adaptation d’un roman graphique éponyme de Charles Forsman, bédéiste américain, publié en entre 2011 et 2013.

Image d'illustration.

« Alyssa aime James, James pense que, peut-être, il aime Alyssa. Grandir c’est difficile, spécialement lorsque qu’on est incompris des adultes et qu’on a l’impression d’être méprisé par le monde entier. Lassés de cette vie déprimante, les deux personnages de The end of the Fucking World entament la fin de leur adolescence par une longue fugue où ils vont se retrouver confrontés à des situations extrêmement critiques. Menacés par un dangereux gourou, poursuivis par la police, ils vont vivre un temps, la liberté et l’insouciance pour se voir brutalement rattrapés par une précarité d’une rare intensité. Ce que ne sait pas Alyssa, c’est que James est un jeune sociopathe qui a passé son enfance à tuer toutes sortes d’animaux, grands ou petits pour le plaisir. Maintenant ses pulsions meurtrières se font de plus en plus présentes et difficiles à cacher. C’est d’ailleurs, à cause de cette déviance non contrôlée, combinée à une mauvaise rencontre qui va leur attirer des ennuis. » (Google Books)

D’abord adapté à l’écran par Channel 4 au Royaume-Unis, la série télévisée est aujourd’hui distribuée par Netflix depuis 2018.  

Trouvez la BD chez nous sous la cote : 7.071 FORS/1/BD

N’hésitez pas à découvrir son premier roman graphique Slasher sous la cote : 7.071 FORS/2/BD

Bons plans confinement

Les collections en ligne

En cette période de coronavirus, nous sommes toutes et tous assignés à domicile. De nombreuses plateformes, des festivals et des musées, mettent à disposition des ressources en ligne et des visites virtuelles.
Nous vous proposons une petite sélection de sources instructives et ludiques : documentaires, chaînes de vidéos, visites de musées, cinéma, collections virtuelles… Vous pourrez les consulter depuis chez vous !

Parcourez les collections des musées suisses en ligne

Source : museums-online.ch

Museums-Online :
Cette base de données accessible librement permet de rechercher et de naviguer dans les collections numérisées de nombreuses institutions muséales suisses.

Stedelijk Museum Amsterdam

Source : https://www.stedelijk.nl/en/dig-deeper/collection-online

Le Stedelijk Museum d’Amsterdam met également ses collections en ligne avec plus d’un tiers des pièces numérisées (sur 90’000). Il suffit de rechercher par mot clé en haut de cette page.

Les livres d’art du Getty Museum

Source : http://www.getty.edu/publications/virtuallibrary/index.html

Plongez dans la bibliothèque virtuelle du Getty Museum !
De nombreux ouvrages d’art ont été numérisés pour être mis à la disposition du plus grand nombre et permettre de mieux les conserver.
Vous pouvez rechercher dans le catalogue par catégorie, mot-clé, auteur ou simplement vous laisser guider par les suggestions pour parcourir quelques 300 ouvrages d’art en pdf.

Gallica : parcourez les archives de la BnF

Source : https://gallica.bnf.fr/html/und/sciences/nature-en-images

Le portail de la Bibliothèque nationale de France, Gallica propose des milliers de manuscrits, epub, images et collections thématiques ainsi que de nombreuses ressources historiques pédagogiques mais aussi ludiques.
Recherchez parmi les manuscrits enluminés du 18e siècle, parcourez les collections d’objets, les gravures, estampes, illustrations botaniques et même des archives gastronomiques accessibles gratuitement.

Amsterdam Museum online

Source : http://am.adlibhosting.com/amonline/advanced/search/simple

Le Musée d’Amsterdam a numérisé l’ensemble de ses collections et le met à disposition en ligne. Les visiteurs ont donc accès aux collections entières du Musée d’Amsterdam et du musée Willet-Holthuysen, alors que seules 10% sont exposées en moyenne. La plateforme permet l’utilisation, le remix et l’appropriation de ses contenus pour produire de nouvelles œuvres. Tous les contenus sont disponibles gratuitement en 72dpi, et peuvent être commandés en haute qualité, moyennant une taxe. Profitez-en !

Deux façons de parcourir les collections :

  • The AM Online Collection application :
    La base de données pour le grand public vous permet de regarder l’ensemble des pièces en qualité élevée avec des descriptions sommaires en anglais.
  • The AM Online Collection for Research :
    La base de données donne un accès étendu aux ressources ainsi que des descriptions détaillées et des références à la littérature spécialisée. Les options de recherche sont également plus approfondies.