profil

Partant du constat d’une mutation dans la conception et l’adresse des pratiques artistiques, le Programme CCC met l’accent sur l’ouverture aux disciplines qui favorisent les conditions de rencontres inventives entre chercheurs et engage des formes multiples de production dans le champ de l’art, élargi à la culture et à la société.

Par la présence d’un corps enseignant issu de formations et de cultures diversifiées, par le cadre d’une école d’art en réseau avec de multiples institutions, par sa place dans une cité internationale, le programme d’étude assure aux étudiants les contacts indispensables à la production de leurs projets. Il en favorise la distribution par ses activités publiques et son dispositif éditorial.

objectifs

Le travail s’organise autour de trois axes : la recherche, la formation à la recherche, les modes d’échange. La recherche permet le développement en Suisse et à l’étranger de la question artistique dans sa relation à d’autres savoirs et d’autres expériences. La publication des travaux emprunte des formes situées, interventionnistes et discursives dans des formats de production et de diffusion les plus diversifiés.

Le goût de la recherche en art trouve son développement dans le Programme en favorisant l’audace de pensée et la rigueur dans les démarches. Les enseignements du Programme, prenant appui sur la confiance assurée par le goût de la recherche, libèrent un état sensible à l’émergence de projets.

une plate-forme de recherche transdisciplinaire

perspectives professionnelles

CCC opère comme une plate-forme de recherche où collaborent enseignants, jeunes chercheurs et étudiants provenant de formations diverses et spécialisés dans un large éventail de disciplines, curieux de partager leurs savoirs et savoir-faire et désireux de collaborer avec des spécialistes d’autres domaines.

Les enseignements se fondent sur une pédagogie critique, alternative, et ouverte aux dynamiques collectives.

La transdisciplinarité, en réponse à la croissance et à la circulation des savoirs et à la complexité du monde présent, favorise la collaboration de plusieurs chercheurs et domaines de connaissance et conduit à l’invention de nouveaux domaines de référence.

Le Programme CCC défend le partage des idées et encourage les initiatives qui stimulent les compétences, les énergies et la participation de chacun.

Les projets sont réalisés dans les médias de la reproduction technique et des médias expérimentaux. Le Programme soutient une pratique artistique située, inscrite historiquement et socialement, discursive, agrégée aux régimes de représentation d’une société donnée et interventionniste, engagée dans la sphère publique ou dans la société civile, entendue comme le théâtre du débat et de la délibération, comme un lieu hétérotopique, intermédiaire entre l’espace privé et les institutions.

Les diplômés du Programme Master trouvent des perspectives professionnelles dans un large éventail de domaines en fonction de la singularité du curriculum et des disciplines de spécialisation.

Parmi les options les plus courantes dans le secteur public ou privé (écoles, ONGs, communautés d’activistes, communautés de quartier, centres sociaux, centres d’art, théâtres, ateliers de graphisme, journaux indépendants, presse spécialisée, etc) on peut citer la recherche fondamentale et appliquée, l’éducation, l’enseignement spécialisé, l’intermédiation artistique, la production de journaux, de fanzines, l’administration artistique, les relations publiques, le graphisme, la production et la gestion d’espaces alternatifs, la production de films documentaires, la collaboration avec des institutions humanitaires ou des organisations non gouvernementales, l’organisation de manifestations culturelles, la création de sites web, la création d’entreprises indépendantes aux multiples compétences, ou de bureaux de services. Le temps de la formation dessine des modèles et ouvre des pistes potentielles par des rencontres et des partenariats avec des personnes engagées dans ces activités citoyennes.

Les commentaires sont fermés.