objectifs

Le Séminaire Pré-Doc CCC se donne pour mandat de rassembler des chercheurs régulièrement et d’assurer la durabilité et la relève de la recherche en art. Il dessine le territoire d’un doctorat pratique en art tout en garantissant un espace persistant aux recherches sans objectif immédiat de doctorat. L’accès au développement de la recherche est devenu l’exigence prioritaire des Alumni et des étudiants CCC conscients de la nécessité d’instituer une préparation à des recherches avancées ou au doctorat/PhD.

Le Séminaire Pré- Doc a pour enjeu de repérer les convergences entre les pratiques, les méthodes et les thématiques développées par les chercheurs, de situer les besoins et de réaliser une véritable plate-forme d’échange pour accélérer les processus de recherche et augmenter leur rayonnement. Il propose un forum de discussion et des méthodologies appropriées à la conduite d’une recherche par les pratiques artistiques situées, dans les médias de la reproduction technique. Il propose des workshops pour l’acquisition de compétences de recherche et organise des colloques et des séminaires afin de donner la possibilité aux doctorants de présenter leur travail et de les discuter avec leurs pairs. Il encourage le croisement des projets et les collaborations entre les chercheurs. Il développe un site web pour diffuser les recherches en cours et faciliter le partage des projets collectifs. Il travaille à renforcer les liens avec des institutions partenaires et la recherche de financements externes pour l’organisation de symposiums et le soutien financier des juniors researchers.

Les enseignants et directeurs de thèse, les conférenciers et les artistes invités ainsi que les participants aux différents clusters de recherche soutiennent le travail des doctorants en participant activement au développement de la recherche.

cursus

Six sessions de trois jours forment l’agencement annuel du Séminaire. Le rassemblement régulier des chercheurs assure la relève de la recherche en art et sa durabilité.

Les six sessions s’organisent autour de thématiques ou de domaines de recherche proposés par les conférenciers invités et par les équipes de chercheurs. La théorie critique émergeant de l’Ecole de Francfort, ses sources renouvelées et les traductions sur cinq continents, travaille les thématiques et les domaines de recherche issus des projets des chercheurs et doctorants.

Le séminaire organisé en six sessions de trois jours par année peut être suivi en auditeur moyennant une taxe de CHF 50.- par semestre.

Les auditeurs s’inscrivent en septembre et s’engagent à suivre les six sessions. Les chercheurs ayant suivi l’ensemble des six sessions reçoivent une attestation de participation.

Les commentaires sont fermés.