Mention spéciale au Festival Entrevues Belfort pour "Le réel parle pour nous" d’Antonin Ivanidze

publié le 6 décembre 2016

Le réel parle pour nous d’Antonin Ivanidze reçoit la mention spéciale du Grand prix du Court métrage au Festival Entrevues Belfort dont la 31ème édition s’est tenue du 26 novembre au 4 décembre 2016. Entrevues Belfort est le festival international du jeune cinéma indépendant et novateur qui propose une compétition internationale de premières œuvres (1er, 2e et 3e film), des rétrospectives et une aide à la post-production. Le Jury de la Compétition internationale était composé d’Aurélia Georges (réalisatrice, scénariste), de Murielle Joudet (critique), de... — suite

Apichatpong Weerasethakul en visite au Département Cinéma

publié le 6 décembre 2016

Le site Filmexplorer est une initiative de Ruth Baettig et Giuseppe Di Salvatore. Leur proposition est à découvrir à travers leur Manifesto : Expérience, curiosité, passion. Ils prônent le besoin de "prendre le temps d’apprécier un film, et accepter de partir en voyage : aller voir les films, voyager dans et avec les films, laisser voyager les films." Ainsi, leur site propose des critiques de films mais aussi des interviews vidéo, des captations sonores et des impressions personnelles autour de l’image en mouvement. Lors de sa visite à la HEAD –... — suite

Des films du Département Cinéma au Tbilisi International Film Festival

publié le 6 décembre 2016

Un programme de sept films d’étudiant-e-s du Département Cinéma sera montré lors de la 17ème édition du Tbilisi International Film Festival le 2 décembre 2016 à 19h00 au Frontline Club Georgia en présence de Jean Perret (responsable du Département Cinéma/cinéma du réel), Nino Kirtadze (réalisateur et superviseur du projet) et Aline Suter (assistante pédagogique) : Les trois hirondelles de Jorge Cadena (17’) Putain ! Les pauvres de Thomas Reichlin et Jules Carrin (9’’16’) Jeu de garçon de Lou Dahlab et Hansaem Kim (6’’32’) La guérison de Jemali de Laura... — suite

Non, les écoles ne forment pas trop !

publié le 23 novembre 2016

Les étudiants de cinéma HES (1) qui suivent le cursus de formation bachelor, puis pour certains celui du master, entrent-ils dans la ronde de l’audiovisuel, grâce à leurs études ? Celles-ci les préparent-elles à vivre une vie après le cycle privilégié et protégé qu’ils ont suivi ? La caractéristique suisse est qu’il n’existe pas d’école de cinéma au sens de formations spécifiques, organisées par départements spécialisés. Le propre des départements cinéma en Suisse, tous inscrits dans des Hautes Ecoles d’art qui réunissent d’autres filières de formation,... — suite

FESTIVAL TOUS ECRANS

Du 4 au 12 novembre 2016

Le fait d’un Festival tel que celui de Tous les Ecrans de Genève est de proposer de brasser diversement les cartes des images produites sur des modes différents et mises en circulation selon des stratégies renouvelées de partage de sollicitation des publics. Le Département Cinéma / cinéma du réel est partenaire de ces questionnements au sein d’une manifestation qui allie tradition du récit cinématographique et ouvertures sur les horizons digitaux, dont les réalités virtuelles flirtent avec nos imaginaires. Apichatpong Weerasethakul En ce mois de... — suite

Semaine de tous les possibles avec Arnaud Claass, Nicolas Rabaeus et Boris Mitić

publié le 1er novembre 2016

Programme « Villes réciproques » Atelier photo dirigé par Arnaud Claass En collaboration avec Pauline Julier et Bruno Serralongue Cet atelier se propose de mettre la ville à l’épreuve du regard – et réciproquement. L’espace urbain, qu’il soit ancien, moderne ou postmoderne, dans ses étendues comme dans ses proximités, dans son temps à grande échelle comme dans ses moments d’étonnement soudain, est un réseau mental. Lorsque nous le parcourons, nos sensibilités y croisent nos savoirs, l’inattendu s’y joue de ce que nous voudrions en dire. La... — suite

Hommage à Abbas Kiarostami

12 octobre 2016, 20h00 (Cinémas du Grütli )

Les 3 et 12 octobre 2016, le Ciné-Club Persan présente deux soirées dédiées à ce grand cinéaste aux Cinémas du Grütli : Lundi 3 octobre 2016 à 20h Edouard Waintrop, Directeur des cinémas du Grütli présentera la soirée avec un chef d’oeuvre de Kiarostami THROUGH THE OLIVE TREES précédé de courts métrages sur sa vie et ses oeuvres artistiques. Mercredi 12 octobre 2016 à 20h Jean Perret, responsable du Département Cinéma /cinéma du réel de la HEAD – Genève présentera la soirée avec le long métrage de Kiarostami TEN précédé de divers courts métrages. TEN... — suite

Animatou 2016

Du 6 au 15 octobre 2016

RETROSPECTIVE THEODORE USHEV Dimanche 9 octobre 20H30 | Cinéma Spoutnik Programme de 13 courts métrages – 76’ en présence du réalisateur MASTERCLASS THEODORE USHEV Réservée aux étudiant-e-s de la HEAD – Genève, Département Cinéma / cinéma du réel Entrée libre dans la limite des places disponibles Lundi 10 octobre
 14H00 - 17H00 | Centre d’Art Contemporain Modérateur : Jean Perret plus d’info TABLE RONDE PEUPLES INDIGÈNES Samedi 15 octobre 15H00 - 16H30 | Musée d’ethnographie de Genève (MEG) Le film comme outil de sensibilisation à la cause... — suite

Un prix pour Sayaka Mizuno au Japon et une mention spéciale pour Fulvio Balmer Rebullida au Portugal

publié le 26 septembre 2016

Naomi Kawase et Sayaka Mizuno

Sayaka Mizuno remporte le Flaherty Talent Award au Festival International du Film de Nara au Japon pour son film de diplôme Kawasaki keirin, obtenu avec une mention spéciale du jury. Le festival a été lancé en 2010 par la réalisatrice Naomi Kawase. La jeune réalisatrice Sayaka Mizuno pourra, grâce au prix, assister au Robert Flaherty Film Seminar à New York. Le film Climax de Fulvio Balmer Rebullida reçoit une mention spéciale du jury international au Festival International Queer... — suite

Mike Hoolboom au cinéma Spoutnik

18 octobre 2016, 20h30
Cinéma Spoutnik

A Toronto, Mike Hoolboom travaille depuis près de trente ans à même les surfaces des images du cinéma, celles qu’il filme et celles qu’il pille ailleurs. Ces surfaces, il en explore les gouffres, les fantasmes, les deuils et les espoirs. Œuvre impressionnante en ce qu’elle est aux marges du cinéma pour y occuper paradoxalement un territoire central. Et la voix inquiète de Mike Hoolboom sait apaiser ces traversées du miroir de la vie. Projection d’une sélection de films de Mike Hoolboom au Spoutnik mardi 18 octobre à 20h30 :... — suite

Anciens articles: Archives