Talking Heads avec Joana Hadjithomas et Khalil Joreige

lundi 6 novembre 2017 – 19:00

S’il est une œuvre qui invente un territoire d’expression résolument novateur, c’est sans conteste celle de Joanna Hadjithomas et Khalil Joreige ; ils sont cinéastes, photographes, plasticiens et créent des récits qui s’engagent à dire politiquement et poétiquement une possible histoire du Liban et partant de mondes en butte à mille violences et porteur d’autant d’espérances. Lundi 6 novembre 2017, 19h Théatre Pitoëff 52 rue de Carouge 1205 Genève Talking Heads mené par Jean Perret, directeur du Département Cinéma de la HEAD-Genève. Cet événement est... — suite

Les séries : l’avenir du cinéma ?

publié le 17 octobre 2017

The Young Pope

Les séries télévisées constituent indéniablement un phénomène culturel majeur à l’heure actuelle. Intégré pour la première fois au Festival de Cannes cette année, mais tout de même hors compétition, le genre des séries pose de nombreuses questions quant à son rapport avec le cinéma. S’agit-il de deux genres distincts ? Qui fait de l’ombre à qui ? Dialoguent-ils davantage qu’ils ne s’opposent ? Quel avenir pour le cinéma et les séries ? La soirée se composera de la projection du premier épisode de la série télévisée « The Young Pope », puis d’une table ronde... — suite

La saison du silence de Tizian Büchi

publié le 17 octobre 2017

Avec une première internationale à Visions du Réel 2017, et une mention spéciale du Jury des jeunes : « le réalisateur révèle un monde envoutant qui déconstruit les clichés. La magie est partout, il suffit de la voir. » Tizian Büchi, assistant pédagogique du Département Cinéma/cinéma du réel, vient de remporter le Prix du meilleur court-métrage documentaire au Festival International Message to Man de Saint-Petersburg (septembre 2017). Après plus d’une vingtaine de sélections internationales, dans des festivals de films et des musées dédiés à... — suite

Jorge Cadena au Panorama du cinéma colombien

publié le 16 octobre 2017

Jorge Cadena, ancien étudiant Bachelor et actuellement Master, présentait son film de diplôme El cuento de Antonia lors de la 5e édition du festival du panorama du Cinéma Colombien à Paris. Pour cette édition, le festival parisien propose de suivre les méandres subtils qui conduisent au cœur des plus récentes productions colombiennes. Cette sélection est le fruit d’une exploration exhaustive, qui trace les voies d’une cinématographie plus libre et plus réfléchie. ​ À l’aube d’un tournant historique de la vie du pays, les œuvres de ce Panorama 2017... — suite

Lucien Monot au New York Film Festival

publié le 13 octobre 2017

Du 28 septembre au 15 octobre s’est déroulé le 52ème New York Film Festival au Film Society of Lincoln Center. Lucien Monot, ancien étudiant du Département y était pour présenter mon film de diplôme, Les Histoires Vraies. Le festival, qui recevait plusieurs personnalités du cinéma - de Isabelle Huppert à Hong Sang Soo, en passant par Philippe Garrel- a mis en place depuis quelques années une sélection de courts-métrages divisés par catégories (New York Stories, Documentaries, Genre Stories, etc…). A l’issue des deux projections, suivies d’un Q&A, il a... — suite

Rétrospective Frederick Wiseman

publié le 9 octobre 2017

Juvenile Courts (1973)

Les Cinémas du Grütli à Genève organise du 7 au 17 novembre, une retrospective Frederick Wiseman, un des plus grands documentaristes vivants. Ce grand cinéaste, simple et modeste, présentera le 7 novembre Ex Libris , son dernier film, qui sera à l’affiche dès le 29 novembre. Au programme de la retrospective : Titicut Follies (1967) Juvenile Courts (1973) Welfare (1975) At Berkeley (2013) National Galery (2014) In Jackson Heights (2015) Plus d’infos Ex Libris... — suite

Faire un film avec des mots

19 octobre 2017, 19h00
BAC (bâtiment d’art contemporain)

Dans le cadre du cycle de conférences « Le commerce des images », le Département Cinéma/cinéma du réel a le plaisir de recevoir Érik Bullot à l’occasion de la publication de son nouvel essai Le Film et son double. Boniment, ventriloquie, performativité, aux Éditions Mamco. Pour accompagner la sortie de cet ouvrage, Érik Bullot propose une conférence illustrée sur l’hypothèse d’un devenir performatif du cinéma. Peut-on faire un film avec des mots ? Le cinéma est-il doublé par des jeux de traduction ou de transcodage ? Cette séance sera l’occasion d’évoquer,... — suite

Animatou 2017

publié le 27 septembre 2017

L’Italie du point des flux migratoires d’hier, les siens, et d’aujourd’hui, ceux dont elle est témoin : comment des cinéastes animateurs, des photographes, des dessinateurs de bande dessinée, des gens d’Italie invités par ANIMATOU, ainsi que d’autres personnalités liées à ces questions complexes tant au plan humain, que social et politique, expriment-elles questions, convictions, doutes et engagements sur le terrain de ce qui occupent nos pays ? Avec des extraits de films, des images, des dessins et force récits personnels, Mauro Carraro, cinéaste... — suite

Battre la campagne de Lionel Rupp au Spoutnik

publié le 20 septembre 2017

Battre la campagne de Lionel Rupp, ancien étudiant de la HEAD, raconte l’aventure démocratique de plusieurs militant·e·s pro Berni Sanders pendant les primaires démocrates. Comment filmer l’Histoire aujourd’hui ? PLACE AUX LUTTES : LUTTES EN PLACE À New York durant les primaires démocrates Jonathan Katz, militant dévoué de Bernie Sanders, s’engage corps et âme dans la campagne. À ses yeux, Bernie Sanders, candidat aux présidentielles américaines, est le seul espoir de transformation du pays. Mais alors que les primaires touchent à leur fin et que... — suite

Semaine inaugurale - Rentrée 17/18

publié le 20 septembre 2017

Tarnation, Jonathan Caouette, USA, 2004, 90’

La semaine inaugurale (19-22 septembre 2017) s’est achevée par les récits de montage de Dominique Auvray, monteuse, qui détailla autant ses collaborations avec Claire Denis, Marguerite Duras, à laquelle elle a consacré deux films, qu’à Pedro Costa et Wang Bing, Philippe Garrel et Wim Wenders. Fortes rencontres aussi avec Jonathan Caouhette, venu de New York pour présenter le fameux Tarnation, film fleuve, heurté, habité, douloureux et affectueux, qui lança une trajectoire singulière dans le cinéma des marges américaines. Et que dire des Filles du feu,... — suite

Anciens articles: Archives