Mike Hoolboom au cinéma Spoutnik

mardi 18 octobre 2016 – 20:30
Cinéma Spoutnik

A Toronto, Mike Hoolboom travaille depuis près de trente ans à même les surfaces des images du cinéma, celles qu’il filme et celles qu’il pille ailleurs. Ces surfaces, il en explore les gouffres, les fantasmes, les deuils et les espoirs. Œuvre impressionnante en ce qu’elle est aux marges du cinéma pour y occuper paradoxalement un territoire central. Et la voix inquiète de Mike Hoolboom sait apaiser ces traversées du miroir de la vie. Projection d’une sélection de films de Mike Hoolboom au Spoutnik mardi 18 octobre à 20h30 :... — suite

« Jeux sérieux », l’essai transformé… Cinéma et art contemporain en question !

Du 4 au 5 octobre 2016
Centre culturel suisse de Paris (32 et 38, rue des Francs Bourgeois
75003 Paris )

Jeux sérieux : cinéma et art contemporains transforment l’essai

© Johanna Billing, Where she is at

L’ouvrage Jeux sérieux : cinéma et art contemporains transforment l’essai est le fruit de cinq années de recherche initiée par le Département Cinéma / cinéma du réel. Coédite par la HEAD – Genève et le Mamco, Jeux sérieux propose, à travers une cinquantaine d’articles, une histoire et une géographie de l’essai entre philosophie, littérature, cinéma et art contemporain. Deux soirées spéciales organisées au Centre culturel suisse de Paris, alternant tables rondes et projections, accompagnent la présentation de l’ouvrage. Mardi 4 octobre à 19h30 au Centre... — suite

Un prix pour Sayaka Mizuno au Japon et une mention spéciale pour Fulvio Balmer Rebullida au Portugal

publié le 26 septembre 2016

Sayaka Mizuno remporte le Flaherty Talent Award au Festival International du Film de Nara au Japon pour son film de diplôme Kawasaki keirin, obtenu avec une mention spéciale du jury. Le festival a été lancé en 2010 par la réalisatrice Naomi Kawase. La jeune réalisatrice Sayaka Mizuno pourra, grâce au prix, assister au Robert Flaherty Film Seminar à New York. Le film Climax de Fulvio Balmer Rebullida reçoit une mention spéciale du jury international au Festival International Queer... — suite

Les films de Lucien Monot et Fisnik Maxhuni primés à Locarno

publié le 15 août 2016

Genesis de Lucien Monot

© HEAD – Genève, Lucien Monot

Le Jury des Pardi di domani composé du réalisateur allemand Edgar Reitz, de l’actrice espagnole Marian Álvarez, de la productrice américaine Julie Corman, de la réalisatrice afghane Shahrbanoo Sadat et du réalisateur suisse Nicolas Steiner a décerné le Léopard d’argent à Genesis de Lucien Monot, étudiant en 2e année BA Cinéma. Le film a également reçu une mention spéciale du jury Cinema & Gioventù. Le film Lost Exile de Fisnik Maxhuni, diplômé MA Cinéma, a reçu le prix du jury Cinema & Gioventù. Genesis de Lucien Monot – 16’ En être de... — suite

Le Département Cinéma au Festival del Film Locarno

publié le 3 August 2016

Genesis de Lucien Monot

Genesis de Lucien Monot (2016, 17’) – Pardi di domani – Sélection nationale – éligible pour être nominé par le Festival del Film Locarno pour l’European Film Award 2106 Production HEAD Genève – Département Cinéma Projections : 8 août 14.00 La Sala, puis le 9 à 9.30 et le 10 à 21.00 Lost Exile de Fisnik Maxhuni (2016, 29’) – Pardi di domani – Sélection nationale – éligible pour être nominé par le Festival de Locarno pour l’European Film Award 2106 Production Film Master Alva Film Genève et HEAD Genève & ECAL Projections : le 5 août 14.00 La Sala,... — suite

Jurys Bachelor Cinéma

Du 6 au 17 juin 2016

Pauline Julier, Yannick Haennel, Marie Losier, Erik Bullot, Vivianne Perelmuter, Robert Boner

Chaque année, le Département Cinéma invite des personnalités internationales actives dans le milieu du cinéma pour prendre part aux différents jurys aux côtés des membres de l’équipe pédagogique. Les membres des trois jurys pour le Bachelor Cinéma ont été invité-e-s afin de découvrir les films, les décrire, les analyser et les mettre en discussion avec les étudiant-e-s et les membres de l’équipe pédagogique. JURY ANNEE 1 Pauline Julier (artiste et cinéaste, CH) Pauline Julier est artiste et cinéaste. Ses films ont été présentés dans des festivals, des... — suite

« La fin d’Homère » de Zahra Vargas reçoit le Megaherz Filmschool Award au DOK.fest München

publié le 19 mai 2016

« La fin d’Homère » de Zahra Vargas

© HEAD – Genève, Zahra Vargas

Le film de diplôme Bachelor 2015 de Zahra Vargas La fin d’Homère a remporté le Megaherz Filmschool Award au DOK.fest München qui s’est tenu du 6 au 16 mai à Munich. Le festival présente un vaste programme de documentaires internationaux (longs et courts métrages), ainsi qu’une sélection de films d’école de cinéma dans laquelle « La fin d’Homère » était présenté aux côtés, entre autres, de deux films du Département Cinéma : Les monts s’embrasent de Laura Morales et Une histoire simple, la tienne, la mienne et celle de M. de Atefeh Yarmohammadi. Le jury de la... — suite

Trois vidéos de Robin Mognetti au Centre d’Art Contemporain Genève

Du 10 mai au 5 juin 2016
Centre d’Art Contemporain Genève - Cinéma Dynamo

"Totally Lies" de Robin Mognetti

© HEAD – Genève, Robin Mognetti

Le Centre d’Art Contemporain Genève (CAC) présente le travail de Robin Mognetti, étudiant BA 3ème année Département Cinéma / cinéma du réel. Les films de Robin Mognetti se situent à la frontière du documentaire et du langage fictionnel, dans un espace personnel et intime qu’il crée au gré des rencontres avec ses personnages. Nastinka (2016, 15’) Sébastien Guiberti tente de récupérer la garde de sa fille Anastasia, qu’il a perdue suite à des accusations d’attouchement de son ex-femme. Malade du cœur et se sachant condamné, ces accusations dévastent sa... — suite

Projection du film « No Home Movie » de Chantal Akerman et rencontre avec Claire Atherton

29 avril 2016, 20h30
Cinéma Spoutnik

« No Home Movie » de Chantal Akerman (France / Belgique, 2015, 115’, DCP, couleur)

No Home Movie de Chantal Akerman (France / Belgique, 2015, 115’, DCP, couleur) - Première suisse No Home Movie est le dernier film de Chantal Akerman. Au sujet de ce film, elle écrivit : « Parce que ce film est avant tout un film sur ma mère, ma mère qui n’est plus. Sur cette femme arrivée en Belgique en 1938 fuyant la Pologne, les pogroms et les exactions. Cette femme qu’on ne voit que dans son appartement. Un appartement à Bruxelles. Un film sur le monde qui bouge et que ma mère ne voit pas. » A la suite de la projection, Claire Atherton parlera... — suite

Remise du « HEAD – Genève Postproduction Award » au Pitching du Réel

publié le 26 avril 2016

« Between Dog and Wolf » de Irene Gutiérrez (Espagne, Cuba, 80’)

Pour la 5e année consécutive, le Département Cinéma/Cinéma du réel soutien un projet de film documentaire original et prometteur, présenté dans le cadre du Pitching du Réel au DOCM de Visions du Réel, en prenant en charge l’étalonnage du film et la réalisation des supports de diffusion. L’objectif du Pitching du Réel est de soutenir le développement de projets alliant ambition artistique et potentiel sur le marché international ; l’accès à cette tribune à laquelle prennent part environ 70 décideurs et décideuses internationaux est d’un intérêt certain et... — suite

Un étudiant en tournage en Colombie

publié le 26 avril 2016

Sur le tournage du prochain film de Jorge Cadena

© El Heraldo

Jorge Cadena, étudiant au Département Cinéma/cinéma du réel de la HEAD – Genève, tourne actuellement sont prochain film, intitulé L’Histoire d’Antonia, à Barranquilla en Colombie. Le film est basé sur les souvenirs d’enfance du réalisateur et est ilmé à Bocas de Ceniza et Barlovento, deux quartiers de Barranquilla. Article complet (en espagnol) : El Heraldo, lundi 25 avril 2016

Projection du film « De l’autre côté de la mer » de Pierre Maillard et débat

20 avril 2016, 19h45
Cinémas Les Scala

« De l’autre côté de la mer » de Pierre Maillard

© CAB Productions

« De l’autre côté de la mer » de Pierre Maillard (Suisse, 2015, 110’) Un ancien photographe de guerre tente de chasser ses fantômes en ne photographiant plus que des arbres. Il vit seul parmi les oliviers, dans le sud de l’Italie. Un jour, il décide de traverser la mer et passe en Albanie, tout près du lieu où il a pris sa dernière photo de guerre comme si il revenait sur ces pas. Mais dans l’arbre qu’il va trouver à photographier, se cache une jeune fille en fuite et qui a pour seul objectif de traverser la mer, de passer de l’autre côté. Il n’aura pas... — suite

Anciens articles: Archives