Admissions HEAD 2019 - Le bachelor Cinéma en deux options

Le Département Cinéma/cinéma du réel offre dorénavant deux options approfondies et spécialisées dès la deuxième année, celle de la réalisation et celle du montage. La première année est conduite de façon à introduire des pratiques différentes au travers d’ateliers au cours desquels plusieurs films sont réalisés. Des accents sont mis sur la réalisation comme sur le montage, de sorte à guider le choix des étudiant-e-s pour la poursuite de leur cursus, avec le choix d’une option dès la deuxième année.

Durant les trois ans du bachelor, l’étudiant-e découvre la diversité des pratiques cinématographiques. Il-elle explore le documentaire et la fiction, fait des expériences de récits et développe ainsi son propre territoire d’expression. Une importance particulière est donnée pour ce faire à la maîtrise des équipements du cinéma, de la prise de vue et de son, au montage, à la postproduction (mixage, étalonnage, sous-titrage…). Toute la chaîne nécessaire au cinéma est à disposition, jusqu’aux supports de diffusion.

Des cours d’histoire et d’esthétique du cinéma sont conçus en dialogue avec les différents ateliers de réalisation et de montage.

Le Département Cinéma/cinéma du réel invite les étudiant-e-s à des démarches qui témoignent de préoccupa tions en lien avec les réalités du monde. Il les pousse à mener des expériences concrètes de terrain. Il accueille pour cela des gens de cinéma aux talents avérés, des personnalités suisses et internationales.

Le Département est également un lieu d’ancrage, d’où sont entrepris des voyages au cœur de la ville ou de terres proches et lointaines ; ses films sont sélectionnés et primés dans les plus importants festivals, dans différentes institutions de renom.

Option Réalisation

Essai fiction & documentaire
Il s’agit progressivement, au cours de la deuxième année, de s’initier à la maîtrise des outils techniques, de comprendre les principes du workflow et d’en identifier les étapes indispensables à la réalisation de films. Ces apprentissages techniques sont étroitement liés à des ateliers de réalisation, y compris le 16mm, de films courts, moyens, voire de longs métrages lors de la troisième année, tournés ici ou ailleurs. Les écritures occupent une place de choix, plus que le scénario traditionnel, comme les cours d’histoires alternatives du cinéma.

Plan d’étude option Réalisation, à choix dès la deuxième année

Option Montage

Après une première année d’ouverture aux écritures cinéma du réel en tronc commun, la poursuite de l’option Montage propose des exercices commençant avec des rushes de films existants, qu’ils soient de fictions, documentaires ou d’archives. Une approche théorique de l’histoire du montage cinématographique est prévue. Ce parcours de formation permet des rencontres avec de nombreux intervenants monteurs et réalisateurs, qui proposent réflexions et analyses des processus de montage. Il intègre également la maîtrise de logiciels : Avid, Protools, Davinci Resolve, Aftereffects. Les étudiant-e-s collaborent aux films tournés par leurs camarades de l’option Réalisation et chacun-e réalise au moins deux films, celui du « Grand Voyage » (atelier de plusieurs semaines à l’étranger qui donne lieu à une collaboration avec une personnalité du cinéma) et celui intégrant des effets spéciaux.

Plan d’étude option Montage, à choix dès la deuxième année

Plus d’informations sur les admissions

publié le 20 novembre 2017

modifié le 15 octobre 2018