Changement de programme : la Masterclass Andreas Hykade est annulée et remplacée par une Masterclass avec le réalisateur portugais Abi Feijó

  • mardi 9 octobre 2012 – 10:00-16:00
    Head – Genève, Salle de projection du Bâtiment Général-Dufour - sous-sol (Rue du Général-Dufour 2,
    1205 Genève )

Portrait d’Abi Feijó

Pour des raisons personnelles, le cinéaste Andreas Hykade doit malheureusement annuler sa venue à Genève pour la Masterclass qui devait lui être consacrée le 9 octobre 2012 à la HEAD – Genève. En collaboration avec le Festival Animatou 2012, le Département Cinéma/cinéma du réel et la Filière Communication Visuelle de la HEAD – Genève auront cependant le plaisir d’accueillir pour le remplacer une autre figure importante de l’animation contemporaine, le réalisateur portugais Abi Feijó. Cette Masterclass, animée par Jean Perret, aura lieu le 9 octobre 2012 de 10h à 12h et de 14h à 16h dans la salle de projection de la Head – Genève située à la Rue du Général-Dufour 2.

La conférence sera donnée en français

BIOGRAPHIE

Abi Feijó est né à Braga au Portugal en 1956. Après avoir suivi des études à l’Ecole des Beaux-Arts de Porto, il suit en 1984 un stage d’animation à l’ONF, Office national du Film du Canada, qui abouti sur un premier court métrage des plus prometteurs « Oh que Calma ». Quelques temps plus tard, il fonde le Filmógrafo, un studio d’animation basé sur le même modèle que les studios ONF, qui réalise des films d’auteur au moyen de techniques manuelles. Le studio Filmógrafo s’est construit une réputation internationale qui s’étend bien au-delà des frontières du Portugal. Au Filmógrafo, Abi Feijó est non seulement producteur mais aussi conseiller artistique. Il donne aussi des ateliers et des formations dans le monde entier.
En 1993, il réalise « Os Salteadores » (Les Brigands), un court métrage animé en graphite sur papier. L’histoire de ce film est basée sur des faits réels qui relatent un incident politique douloureux de l’histoire du Portugal. Le film a remporté de nombreuses récompenses internationales.
En 1995, Abi Feijó réalise, en coproduction avec Hallas and Batchelor, « Fado Lusitano », une sorte d’autoportrait décrivant son histoire, son art et sa culture, en utilisant la technique du papier découpé.
En 2000, et en coproduction avec la RTP et le Studio de Jeunesse de l’Office national du Film du Canada, il complète son œuvre avec le film « Clandestino » (Clandestin), un film d’animation réalisé avec du sable dont les images richement texturées évoquent la lutte pour la liberté.
Entre 1999 et 2004 il fonde et dirige la Maison de l’Animation, un centre culturel consacré à l’Animation à Porto, au Portugal.
Il est Président d’ASIFA entre 2000 et 2002, et aussi Vice-président du ASIFA Workshop Group entre 1995 et 2000.
En 2002, il fonde Ciclope Filmes où il produit les films de Regina Pessoa : « Histoire Tragique avec Fin Heureuse » (2005), en coproduction avec Folimage et l’ONF, et « Kali le Petit Vampire » (2012), aussi en coproduction avec Folimage et l’ONF, mais cette fois-ci avec le Studio GDS.

Abi Feijó est actuellement en train de mettre sur pied un petit Musée de l’Image Animée. Ouverture prévue pour septembre 2013.

FILMOGRAPHIE

1985 - Oh que calma (How Calm it is), 3’08’’
1987 - A noite saíu à rua (Time of Darkness), 4’
1993 - Os Salteadores (The Outlaws), 14’14’’
1995 - Fado Lusitano, 5’30’’
2000 - Clandestino (Stowaway), 7’ 32’’

Plus d’infos sur la 7e édition du Festival Animatou qui se tiendra du 6 au 14 octobre 2012 à Genève : www.cinematou.ch
Et sur Abi Feijó : www.ciclopefilmes.com

publié le 1er octobre 2012