Prix du meilleur court métrage pour « Courber l’échine » de Khadija Ben-Fradj au festival Go Short - International Short Film Nijmegen

Courber l’échine de Khadija Ben-Fradj


Le film de diplôme Bachelor 2015 Courber l’échine de Khadija Ben-Fradj remporte le prix du meilleur court métrage de la compétition des films d’étudiant-e-s « Breaking Shorts » au festival Go Shorts - International Short Film Nijmegen qui a eu lieu du 7 au 10 avril à Nijmegen, aux Pays-Bas.
 
Le festival Go Shorts présente principalement des courts métrages européens, hollandais et des films des Hautes écoles de cinéma européennes. Pour sa 7e édition, le festival proposait également un focus sur le travail du réalisateur roumain, Adrian Sitaru et sur celui de la réalisatrice grecque Konstantina Kotzamani.
 
Le Jury de la Compétition « Breaking Shorts » était composé de la productrice Sari Volanen (Finlande), du journaliste et conseiller en programmation à la Biennale de Venise Enrico Vannucci (Italie), du réalisateur Piotr Zlotorowicz (Pologne), du directeur artistique du Lumière Cinema Maastricht David Deprez (Pays-Bas) et de la réalisatrice Ena Sendijarevic (Pays-Bas). Les films sélectionnés en compétition dans la section « Breaking Shorts » sont réalisés par des étudiant-e-s formé-e-s dans des Hautes écoles de cinéma européennes.
 
Courber l’échine (Suisse, 2015, 15’)
Entre culture musulmane qui stigmatise sa vie de famille et aspirations à prendre pied dans la culture occidentale, Chaima, une jeune femme de 25 ans, invente des stratégies pour aller danser au bois. Le bonheur des corps érotisés n’est pas celui des rituels de la prière.

publié le 14 avril 2016

modifié le 18 avril 2016