Titicut Folies de Frederick Wiseman (Etats-Unis, 1967)

Cours : Histoire et esthétique du cinéma - Bertrand Bacqué

Semestre de printemps 2017, salle de projection Robert Kramer

Cours : La poétique des auteurs – II
Afin de renouveler l’approche de l’histoire du cinéma, nous nous proposons de présenter un cinéaste par cours, façon de traverser les grands courants et les grandes cinématographies nationales d’une manière différente. De Michelangelo Antonioni à Hou Hsiao-hsien, il s’agira à chaque fois d’envisager la genèse d’une écriture cinématographique et de voir comment une forme fait sens dans telle ou telle œuvre, tout en s’affranchissant des codes esthétiques dominants. Nous analyserons des séquences clé de leurs principaux films sans oublier d’évoquer les dimensions historiques, techniques et économiques qui les ont vu naître. Le cours sera suivi par la projection d’un long métrage du cinéaste évoqué. La présentation de ce film sera assurée par un-e étudiant-e.

Cours-séminaire : Frederick Wiseman, l’épreuve du direct
Depuis un demi-siècle, Frederick Wiseman propose une radiographie des Etats-Unis à nulle autre pareille… mais pas seulement ! Dans le sillage du « cinéma direct » (pas d’interview, de commentaire off ni de musique additionnelle), Wiseman ausculte inlassablement les institutions américaines (prisons, écoles, tribunaux, hôpitaux, on encore monastères, zoos, stations de ski…) mais aussi étrangères (Opéra de Paris, National Gallery) afin de mieux cerner les interactions entre l’individu et le collectif. À travers l’analyse de ses principaux films, nous étudierons la façon dont il observe une situation, jusqu’à se faire oublier de ceux qu’il filme, mais surtout la manière dont il construit, par le montage, une scène, un récit, une intrigue et donc un « point de vue ».