The Wire de David Simon (2002-2008)

Cours-séminaire : David Simon - Histoires d’Amérique

De façon durable, The Wire de David Simon et Ed Burns (2002-2008) a marqué l’histoire de la télévision et des séries. En cinq saisons, cette descente en enfer dans l’univers de la drogue de Baltimore propose un portrait sans fard de la ville moderne et des modes d’exclusion de la société contemporaine. Autant dire que c’est une série engagée. Il en va de même pour The Corner (2000), d’après le roman éponyme de Simon et Burns, pour Generation Kill (2008), sur l’engagement américain en Irak, Treme (2011-2013), sur l’après de l’ouragan Katrina à la Nouvelle-Orléans, Show Me A Hero (2015), sur les résistance de la population blanche au démantèlement des ghettos noirs et, enfin, The Deuce (2017-2019), sur la libéralisation du porno dans le New-York des années 70. Pendant ce semestre, nous analyserons ces différentes séries en croisant les points de vue narratologique, sémiologique et politique. Chaque saison sera présentée par un·e ou deux étudiant·e·s.

Intervenant : Bertrand Bacqué
Semestre d’automne 2019
Module : fondamental théorique – libre théorique ; Esthétique du cinéma 1
Public concerné : ouvert à tous ; obligatoire pour les étudiant·e·s en année 1
Où et quand : salle de projection (Général-Dufour), lundi, 9h-12h
Évaluation : assiduité aux cours, analyse écrite ou présentation orale dans le cadre du cours-séminaire
Crédits semestriels : 3 crédits ECTS