Exploding Cinema Workshop in Chiang Mai

Douze étudiant-e-s du Département Cinéma en Thaïlande pour un workshop exceptionnel avec Apichatpong Weerasethakul

Il y a des liens électifs entre Apichatpong Weerasethakul, Palme d’or du Festival de Cannes 2010, et le Département Cinéma / cinéma du réel de la Head – Genève. Christelle Lheureux, réalisatrice et enseignante du Département, a travaillé avec lui en Thaïlande et cosigné le film "Ghost of Asia" (2005). Quant à Jean Perret, responsable du Département Cinéma, il fut parmi les premiers en Europe, il y a plus de 10 ans, à mettre en valeur l’œuvre du cinéaste, dans le cadre de Visions du Réel, le Festival international de cinéma de Nyon, dont il fut le directeur.

Dans le cadre de ce workshop inédit, Apichatpong Weerasethakul et ses collaborateur-rice-s proches accueillent pour six semaines douze étudiant-e-s de deuxième année Bachelor. Ensemble, ils vont concevoir des films en tirant le meilleur parti de la présence d’un cinéaste dont l’œuvre multiforme est inspirée par des récits mythiques, des revenants, des personnages habités de désirs et de mémoire. Aux étudiant-e-s de faire acte de création personnelle dans un contexte dont nous attendons qu’il les déracine pour le meilleur. Apprendre le cinéma ? Une histoire de voyage.

Les documents reçus de Chiang Mai sont le récit de ce workshop, que Le Temps et le Département Cinéma de la Head – Genève proposent au jour le jour sur leur site Internet.

Exploding Cinema Workshop sur le site du Temps et sur le site de la Head-Genève.

Le site d’Apichatpong Weerasethakul

publié le 20 mars 2011

modifié le 12 mai 2011