Festival du film et Forum International sur les Droits Humains | FIFDH

13e édition | 27 février – 8 mars 2015

  • samedi 7 mars 2015 – 20:30
    Théâtre Pitoëff, Rue de Carouge 52, 1205 Genève

Une sélection de onze films forts et engagés, où de nouveaux talents (Ioanis Nuguet, découvert lors du dernier Festival de Cannes, Mor Loushy, présentée il y a un mois à Sundance) côtoient des cinéastes de renom comme Rithy Panh, qui nous offre cette année un film en première internationale, Laura Poitras, grande favorite pour les Oscars, et Joshua Oppenheimer, l’auteur de l’inoubliable The Act of Killing. À noter également le tout nouveau film du cinéaste suisse Daniel Schweizer présenté en première mondiale Dirty Gold War.

Compétition Documentaires de Création

Dirty Gold War
Daniel Schweizer, Suisse, 2015, 68’, vo fr/ang/por/esp/guarani/all, st fr
Première mondiale

Après avoir traité la montée des extrêmes droites à travers le monde dans sa trilogie très remarquée Skin or Die, Skinhead Attitude, et White Terror, le cinéaste suisse Daniel Schweizer poursuit un minutieux travail d’enquête autour de la filière de l’or. Dirty Gold War est un formidable voyage dans l’envers du décor de cette industrie très prospère. D’un côté les vitrines étincelantes des bijouteries et l’industrie du luxe en Suisse et ailleurs, de l’autre les débuts de cette chaine, la condition des damnés de l’or sale, des indiens aux activistes qui luttent contre ce cartel opaque. Un film qui transforme le regard du spectateur sur ce commerce et contribue au débat nécessaire pour un or éthiquement plus responsable.

Réalisation Daniel Schweizer
Scénario Daniel Schweizer
Image Patrick Tresch
Montage Sebastian Sepulveda
Production Rita Productions

Le système financier et les droits humains
Co-présenté avec la Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH), le DFAE et la Semaine des droits humains (Université de Genève)

Introduction :
Véronique Haller, Cheffe de Section - Section Politique des Droits de l’Homme, DFAE

Film :
Dirty Gold War, Daniel Schweizer, Switzerland, 2015, 90’, vo fr/ang/por/esp st fr

Intervention vidéo juste avant le débat (3 min.) :
John Ruggie, Représentant spécial à l’ONU- chargé de la question des DH et des sociétés transnationales

Débat :
Intervenant-e-s :

Geneviève Paul, Responsable du bureau mondialisation et droits humains à la FIDH
Christian Leitz, Chef de la section responsabilité d’entreprise pour UBS AG
Michel Dominicé, Fondateur et associé sénior de Dominicé & co - Asset management
Christian Arnsperger, Conseiller scientifique pour la BAS (Banque Alternative Suisse), économiste et professeur à l’Université de Lausanne

Modération :
Philippe Mottaz, journaliste

Colloque

Organisé avec le soutien de l’Office Fédéral de la Culture (OFC)
En partenariat avec le Festival Tous Ecrans et la HEAD

LE DOCUMENTAIRE D’ANIMATION : une autre façon de représenter le réel

Vendredi 6 mars | Théâtre Pitoëff | 13h - 18h

Depuis Valse avec Bachir de Ari Folman, le recours à l’image d’animation dans les films documentaires s’est multiplié. Ce colloque interroge les contraintes et les libertés permises par ces techniques, avant de se pencher sur son mode de financement.

KEYNOTE SPEECH INTRODUCTIF SUR LES DOCUMENTAIRES D’ANIMATION
Jean Perret, Responsable du département Cinéma de la Haute École d’Art et Design de Genève (HEAD).

publié le 25 février 2015

modifié le 14 avril 2016