Hakim Mastour, diplômé bachelor de la Head - Genève, remporte le Prix d’Excellence en Cinéma de la Fondation Hans Wilsdorf

Prix d’Excellence de la Fondation Hans Wilsdorf 2012 en Cinéma : Hakim Mastour, le lauréat, entouré de la cinéaste Séverine Cornamusaz, Raphaëlle Aellig, réalisatrice et Présidente du Jury, Jean Perret responsable du Département Cinéma / cinéma du réel de la HEAD – Genève, Marc Maugué, Secrétaire Général de la Fondation Hans Wilsdorf et Jean-Pierre Greff, Directeur de la HEAD – Genève.

Quatre Prix d’Excellence ont été décernés par la Fondation Hans Wilsdorf aux diplômé-e-s de la HEAD – Genève jeudi dernier, 22 novembre 2012 . Niloufar Esfandiary en Design Bijou, Xenia Laffely en Design Mode, Hakim Mastour en Cinéma ont été récompensés et pour la première fois un Prix d’Excellence en Master Design a été attribué à Baptiste Milési.

Ces quatre Prix, dotés chacun d’un montant de CHF 50’000, ont été remis aux lauréat-e-s par Monsieur Marc Maugué, Secrétaire général de la Fondation Hans Wilsdorf qui a salué la très grande qualité des projets qui lui ont été soumis. Il a également rappelé combien les discussions entre les juré-e-s furent nourries et passionnées afin de choisir les lauréat-e-s.

Présidé par Raphaëlle Aellig, réalisatrice et journaliste à la TSR, le Jury du Prix d’Excellence en Cinéma réunissait la cinéaste Séverine Cornamusaz et Françoise Mayor, responsable éditoriale fiction à la TSR. Le film de diplôme bachelor de Hakim Mastour a retenu immédiatement leur attention. Le jeune cinéaste a en effet achevé en juin 2012 son bachelor en Cinéma en présentant "Eclipse", un récit tourné dans le pays de ses parents, la Tunisie. Il y est question d’un jeune homme qui fait tourner au bout d’une corde infinie le soleil autour de la terre et d’une bergère contrainte d’épouser un homme qu’elle n’aime pas. Avec délicatesse, le film développe des thèmes universels – un amour d’une pureté telle qu’il est condamné à ne pas pouvoir être vécu – alliés à la naïveté d’une fable poétique qui est néanmoins ancrée dans la réalité d’une culture et d’un paysage d’Afrique du Nord.
Le projet de film proposé par Hakim Mastour aux juré-e-s, qui révélait les mêmes qualités d’une histoire à caractère de fable - une initiation à la vie au-delà des carcans familiaux et culturels - a emporté l’adhésion du Jury du Prix d’Excellence en Cinéma. Le dossier remis donnait toutes les garanties d’un authentique désir d’engager un travail cinématographique singulier avec sincérité et détermination – en lien avec le souci d’excellence que suppose ce Prix de la Fondation Hans Wilsdorf.

Par le soutien exceptionnel qu’ils représentent, ces Prix d’Excellence vont permettre à Hakim Mastour, qui suit actuellement le cursus en réalisation cinématographique du Master Cinéma HES-SO ECAL / HEAD – Genève, et aux autres lauréat-e-s de l’école de se lancer en confiance dans une carrière de cinéaste ou de designer. La Fondation Hans Wilsdorf leur apporte ainsi une aide décisive dans la réalisation de leur projet professionnel. Ces Prix viennent par ailleurs saluer le développement remarqué de la Head – Genève et le haut niveau de ses différentes filières de formation.

publié le 27 novembre 2012

modifié le 3 décembre 2012