Hommage à Carlo Varini

Carlo Varini avait rencontré en janvier 2014 les étudiants de 1ère Année. Avec Séverine Cornamusaz, ils avaient décrit des films auxquels le Directeur de la photographie tessinois avait prêté son talent. Carlo Varini est décédé accidentellement à l’âge de 67 ans. Sa filmographie est impressionnante, avec des courts et longs métrages de cinéma de fiction et documentaire, des séries de télévision, entre les années 1980 à 2014. Avec Séverine Cornamusaz, responsable pédagogique des étudiants de 3ème Année de Diplôme BA, il avait signé l’image de ces deux premiers longs métrages, Cœur Animal et Cyanure.
Ici, Carlo Varini, dans la collection des « 15’ » du Département du Département Cinéma / cinéma du réel, livre son dernier entretien.

Cher Carlo,
J’ai perdu mon plus proche collaborateur, un complice, un allié, mais aussi un ami.
Le monde du cinéma est orphelin d’un immense directeur de la photographie, qui a mis en lumière et cadré une centaine de films.
La caméra est au centre de l’action sur un tournage, Carlo en était le maître. Devant elle, il a filmé tant d’acteurs avec son talent de peintre de la lumière ; il a filmé les plus grandes actrices avec affection et bienveillance. Il les a rendues belles, pour nous, spectateurs.
Derrière la caméra, il a collaboré avec tous les techniciens qui composent l’équipe d’un film, des décorateurs, des costumières, des maquilleurs, ses assistants à la caméra, ses électriciens et machinistes, des ingénieurs du son, des régisseurs, des assistants réalisateurs, des producteurs…
Il était apprécié pour sa gentillesse, sa générosité, sa grande humanité et sa passion sans fin à mettre en images des histoires aussi différentes que les réalisateurs avec qui il a travaillé.
C’était un homme de grand talent, un être joyeux et plein de vitalité qui va nous manquer à nous tous, sa grande famille du cinéma.
De lui, je garderai pour toujours son sourire, chaque matin sur le tournage, le sourire d’un enfant qui s’amuse encore, à chaque film, du bonheur de faire ce métier.

Ciao Carlo,
Ciao mio amico.

Séverine

publié le 17 octobre 2014

modifié le 14 avril 2016