Jackie Raynal présente le film "Cinéma, de notre temps – Notes on Jonas Mekas"

  • mardi 12 mars 2019 – 09:30

Jackie Raynal, réalisatrice, monteuse et actrice, viendra présenter son film Notes on Jonas Mekas, documentaire français de Jackie Raynal, présenté dans le cadre de l’émission Cinéma, de notre temps de Janine Bazin et André S.Labarthe. Un voyage soigneusement documenté dans l’univers de Jonas Mekas, le pape du cinéma underground new-yorkais, par la réalisatrice et monteuse Jackie Raynal, qui l’a bien connu.

Jackie Raynal est licenciée en lettres en 1960 à Paris. Un an plus tard elle apprend la photographie et fait un reportage avec le caméraman Patrice Wyers sur la civilisation Olmèque. Elle apprend le montage avec Francis Bouchet qui l’engage comme stagiaire monteuse sur plusieurs courts métrages, dont Méditérannée de Jean-Daniel Pollet. En 1963, Raynal co-réalise son premier film sur le danseur Merce Cunningham avec les caméramen Etienne Becker et Patrice Wyers. En 1964 elle rencontre Barbet Schroeder, jeune producteur qui lui confie le montage des films de Eric Rohmer. Jackie Raynal travaillera sur plusieurs films avec Rohmer jusqu’en 1968. En 1966 elle montera tous les sketches du film Paris vu par... et collabore ainsi avec Jean Douchet, Claude Chabrol, Jean-Luc Godard, Jean-Daniel Pollet, Eric Rohmer et Jean Rouch. C’est au cours du montage du film Détruisez-vous que Raynal rencontre en mars 1968 la jeune mécène Sylvina Boissonas qui lui finance son premier film Deux fois. Après avoir vécu plus de 8 mois dans une communauté américaine, Jackie Raynal voyage à travers l’Asie dans l’idée découvrir le monde. En 1972, Raynal décide d’immigrer à New York où on lui propose de programmer Le Carnegie-Hall Cinéma. En 1977 la salle mythique du Bleecker Street Cinéma, ouvrira à nouveau et sera transformée grâce à elle en deux salles de cinéma qu’elle dirigera et programmera de 1977 à 1991. C’est ici, en 1980 qu’elle présente les premiers longs métrages de Jim Jarmush, Spike Lee, Yvonne Rainer et Amos Poe. En 1980 Raynal produit et tourne New York story puis Hotel New York. Elle continue son activité de réalisatrice et de programmatrice avec la salle de l’Angelika 57th Street de New York, dans les années 90. Raynal vit à présent entre New York et Paris et programme le Festival « Il MIlle Occki » de Trieste en Italie et occasionnellement l’Anthology Film Archives de New York. En avril 2009 à New York, à l’Alliance Française, un hommage lui est rendu.

Réalisatrice
1968 : Deux fois
1980 : New York Story
1984 : Hotel New York
2000 : Notes on Jonas Mekas
2001 : Bandes à part

Monteuse
1963 : Méditerranée de Jean-Daniel Pollet
1963 : La Carrière de Suzanne d’Éric Rohmer
1963 : La Boulangère de Monceau d’Éric Rohmer
1964 : Nadja à Paris
1964 : Cover Girls
1965 : Paris vu par...
1966 : Une étudiante d’aujourd’hui
1967 : Carmen
1967 : La Collectionneuse d’Éric Rohmer
1967 : Héraclite l’obscur
1968 : La Concentration
1969 : Acéphale
1969 : Détruisez-vous
1971 : Jupiter de Jean-Pierre Prévost
1975 : Saturday Night at the Baths

Actrice
1968 : La Femme-bourreau de Jean-Denis Bonan
1968 : Acéphale de Patrick Deval
1969 : Deux fois de Jackie Raynal
1971 : Jupiter de Jean-Pierre Prévost
1972 : Le Grand départ de Martial Raysse
1981 : Cinématon #110 de Gérard Courant
1981 : New York Story de Jackie Raynal
1981 : Freak Orlando de Ulrike Ottinger
1984 : Hôtel New York de Jackie Raynal
1985 : The Man who envied women de Yvonne Rainer
1986 : Couple #17 de Gérard Courant
1999 : Zanzibar à Saint-Sulpice de Gérard Courant
2015 : Cinématon #2929 de Gérard Courant
2015 : Philippe Garrel vu par Jackie Raynal, Philippe Azoury et moi, Carnets filmés de Gérard Courant
2015 : Philippe Garrel à Séoul (Première Master Class), Carnets filmés de Gérard Courant
2015 : Voyage à Séoul à l’occasion d’une rétrospective des films de Philippe Garrel, Carnets filmés de Gérard Courant
2016 : Deux Rémi, deux de Pierre Léon

publié le 27 février 2019

modifié le 11 mars 2019