Journées du cinéma suisse de Soleure : deux "Upcoming Talents" ont le vent en poupe

Le jury de professionnels, producteurs, sélectionneurs de festival, diffuseurs, ont remis à deux étudiantes diplômées en juin 2015 du Département Cinéma les deux prix de CHF 5’000.- chacun pour Petit frère, projet de Khadija Ben-Fradj, et pour Nothingwood de Zhara Vargas.

Les pitch – l’essentiel en quelques mots :
Petit frère « Imaginez un pays où le femmes et les hommes vivent en harmonie, un pays où la justice règne, où la pauvreté n’existe pas. Imaginez un pays où tout les habitants sont frères, peu importe leurs origines. Imaginez un pays où on nomme le chômage et la famine comme des maux lointains. Imaginez un pays où les habitats ont une quête commune, ils avancent ensemble sur le chemin de Dieu, vers le paradis. Ce pays est déjà un paradis sur terre, Aliyah et Jérémie ont décidé de le rejoindre. Ce pays, c’est l’Etat Islamique de l’Irak et du Levant. »

Nothingwood « Kaboul aujourd’hui. Tandis qu’au Pamir cinéma de jeunes chômeurs attendent fiévreusement la projection d’un film d’amour indien, Ali et Sediqa se disputent au montage de leur dernier documentaire, dans une pièce aveugle de leur appartement. Entre les rêves projetés à l’écran et la vie qui circule dans les yeux des spectateurs, deux espaces clos pour saisir un pays tout entier, l’Afghanistan. »

Remise du prix "Upcoming Talents" à Soleure, Zahra Vargas, Andreas Fontana, Khadija Ben-Fradj et deux membres du jury

Remise du prix "Upcoming Talents" à Soleure, Zahra Vargas, Andreas Fontana, Khadija Ben-Fradj et deux membres du jury

Zahra Vargas

Zahra Vargas

Khadija Ben-Fradj

Khadija Ben-Fradj

publié le 26 janvier 2016

modifié le 14 avril 2016