Jurys Bachelor Cinéma

  • Du 6 au 17 juin 2016

Pauline Julier, Yannick Haennel, Marie Losier, Erik Bullot, Vivianne Perelmuter, Robert Boner

Chaque année, le Département Cinéma invite des personnalités internationales actives dans le milieu du cinéma pour prendre part aux différents jurys aux côtés des membres de l’équipe pédagogique. Les membres des trois jurys pour le Bachelor Cinéma ont été invité-e-s afin de découvrir les films, les décrire, les analyser et les mettre en discussion avec les étudiant-e-s et les membres de l’équipe pédagogique.

 
 
JURY ANNEE 1

Pauline Julier (artiste et cinéaste, CH)
Pauline Julier est artiste et cinéaste. Ses films ont été présentés dans des festivals, des centres d’art et des institutions du monde entier, parmi lesquels le Centre Pompidou à Paris, le Festival Loop à Barcelone, Visions du Réel à Nyon, le Tokyo Wonder Site à Tokyo, le Museum of Modern Art en Tanzanie, le Centre d’Art de Genève, à New York, Madrid, Berlin, Zagreb, Bucharest, à la Cinémathèque à Toronto ou encore au Pera Museum Musée à Istanbul. Elle a reçu le Swiss Federal Art Prix à Art Basel en 2010 et les bourses d’Aide à la création (2013) et Bethoud (2014) de la Ville de Genève. Elle a été invitée à montrer La Disparition des Aïtus au Palazzo Grassi à Venise en novembre dernier et a participé à l’exposition de Bruno Latour, Reset Modernity, au ZKM de Karlsruhe ce printemps.

Filmographie :
Pamiec (33’, DV, couleur, 2008)
Noé (22’, HD, couleur, 2010)
after (8’13, HD, 16mm, couleur, 2012)
La Disparition des Aïtus (35’, HD, 16/9, couleur, 2014)

Yannick Haennel (écrivain, FR)
Yannick Haenel est fils de militaire. Il fait ses études au prytanée national militaire de La Flèche et au lycée Chateaubriand de Rennes. À partir de 1997, il codirige la revue Ligne de risque avec François Meyronnis. Il enseigne le français jusqu’en 2005 au lycée très littéraire La Bruyère à Versailles. Il publie plusieurs romans, dont Introduction à la mort française et Évoluer parmi les avalanches, un essai sur les tapisseries de La Dame à la licorne : À mon seul désir. En 2007, il publie dans la collection L’infini, dirigée par Sollers, Cercle (éd. Gallimard), roman qui reçoit le prix Décembre et le prix Roger-Nimier. Une polémique l’oppose en 2007 à Alina Reyes, l’une accusant l’autre de plagiat. En 2008-2009, Haenel est pensionnaire à l’Académie de France à Rome - Villa Médicis. En 2009, il reçoit le prix Interallié et le prix du roman Fnac pour Jan Karski. Yannick Haenel est chroniqueur pour le magazine de littérature et de cinéma Transfuge depuis 2010 et à Charlie Hebdo depuis la reprise de la publication après les attentats de janvier 2015.

Bibliographie :
Romans
Les Petits Soldats, La Table ronde, 1996 (repris dans « La Petite Vermillon », 2004)
Introduction à la mort française, Gallimard, coll. « L’Infini », 2001
Évoluer parmi les avalanches, Gallimard, coll. « L’Infini », 2003
Cercle, Gallimard, coll. « L’Infini » Prix Décembre 2007, prix Roger-Nimier 2008.
Jan Karski, Gallimard, coll. « L’Infini », 2009 (ISBN 978-2-07-012311-7) Prix du roman Fnac et
prix Interallié.
Les Renards pâles, Gallimard, coll. « L’Infini », 22 août 2013 (ISBN 978-2-07-014217-0)
Récits
À mon seul désir, éditions Argol, 2005
Le Sens du calme, Mercure de France, coll. « Traits et portraits », 2011
Je cherche l’Italie, Gallimard, coll. « L’Infini », 2015
Essai
Prélude à la délivrance, avec François Meyronnis, Gallimard, coll. « L’Infini », 2009

Basil Da Cunha (responsable 2ème année Bachelor)
Cyril Neyrat (responsable 1ère année Bachelor)

 
 
JURY ANNEE 2

Marie Losier (cinéaste et artiste plasticienne, FR)
Marie Losier étudie la littérature à l’Université de Nanterre et fait les Beaux Arts à New York avant de réaliser de nombreux portraits avant-gardistes, intimes, poétiques et ludiques de cinéastes, de musiciens et de compositeurs tels que Alan Vega, Jonas Mekas, Peaches, Guy Maddin, Richard Foreman, Tony Conrad et Jackie Raynal. Son premier long-métrage The Ballad of Genesis and Lady Jaye dresse avec délicatesse le portrait de Genesis Breyer P-Orridge et de son groupe Psychic TV. Après avoir été présenté dans plus de 280 festivals de cinéma, le film est sorti en salles en 2011 en France, aux États Unis, au Canada, en Allemagne et au Mexique et a gagné une dizaine de prix. Régulièrement présentés dans de prestigieux festivals (Berlin, Rotterdam, Tribeca / New York, CPH:DOX / Danemark, Bafici / Argentine, Cinéma du Réel, Hors Pistes, etc.), Ballad et ses autres films sont également souvent projetés dans des musées tels que la Tate Modern (Londres), le MoMA (NYC), le Centre Pompidou, ou encore la Cinémathèque Française (Paris) et le Whitney Museum (NYC). Refermant le chapitre de 21 ans de programmation de films à l’Alliance Française de New York (FIAF www.fiaf.org) en 2013, elle est aujourd’hui revenue en Europe et prépare ses deux prochains longs métrages : Casssandro, the exotico !, pour lequel elle a reçu le prestigieux prix The Guggenheim Award et Peaches Goes Bananas. Elle travaille actuellement sur un long métrage multiformes entre film, installation et performance sur le compositeur et musicien Allemand, Felix Kubin (Felix Kubin, Falling Still). Elle s’est installée à Berlin en résidence au DAAD et séjourne actuellement en résidence à la Cité des Arts de Paris.

Filmographie :
L’Oiseau de la Nuit (20’, 16mm, couleur, 2015)
Here Lisbon (Omnibus), produit par Indielisboa
L’échappée Vive (24’, vidéo, couleur, 2015)
Peaches and Jesper are on a boat, who stays afloat ? (5’, vidéo, couleur, 2014)
Bim, Bam, Boom, Las Luchas Morenas ! (13’, 16mm, couleur, 2014)
Alan Vega, Just a Million Dreams (13’, 16mm, couleur, 2013)
The Ballad of Genesis and Lady Jaye (72’, 16mm, couleur, 2011)
Lady Jaye, Psychic TV…
Buyn, Objet Trouvé (6’, 16mm, couleur, 2012)
Cet Air Là (3’, 16 mm, N&B, 2010)
Slap the Gondola ! (15’, 16 mm, 2010)
Papal Broken Dance (6’, super 8 & 16 mm, 2009)
• Tony Conrad, Dreaminimalist (27’, 16mm, 2008)
Snow Beard (3’, 16 mm, 2008)
Manuelle Labor (10’, 16 mm, super 8, 2007), collaboration avec Guy Maddin
Flying Saucey ! (9’, 16 mm, couleur, 2006)
The Ontological Cowboy (15’, 16 mm, couleur, 2005)
Eat Your Makeup ! (6’, 16 mm, couleur, 2005)
Electrocute Your Stars (10’, 16 mm, couleur 2004)
Bird, Bath, and Beyond (13’, 16 mm, couleur, 2003)
Lunch Break on the Xerox Machine (3’, 16 mm, N&B, muet, 2003)
Sanitarium Cinema (9’, vidéo, couleur, 2002)
The Passion of Joan Arc (9’, vidéo, couleur, 2002)
Broken Blossoms (10’, vidéo, couleur, 2002)
Loula Meets Charlie (7’, performance vidéo, 2002)
The Touch Retouched (6’, vidéo, couleur, 2002)

Basil Da Cunha (responsable 2ème année Bachelor)
Bertrand Bacqué (enseignant)

 
 

JURY ANNEE 3 - FILMS DE DIPLÔME BACHELOR

Érik Bullot (cinéaste et théoricien, FR)
Érik Bullot a réalisé de nombreux films à mi-chemin du documentaire et du cinéma expérimental. Ses films explorent les puissances formelles et poétiques du cinéma. Son travail a été présenté dans de nombreux lieux, en France et à l’étranger : Jeu de Paume (Paris), Centre Georges Pompidou (Paris), La Enana Marrón (Madrid), Biennale de l’image en mouvement (Genève), New Museum (New York), MoMA (New York), CCCB (Barcelone). Il a publié récemment Sortir du cinéma. Histoire virtuelle des relations de l’art et du cinéma (Mamco, 2013) et Renversements 2. Notes sur le cinéma (Paris Expérimental, 2013). Il a été professeur invité à l’Université de New York à Buffalo (2009-2011) et au Centro de investigaciones artísticas (CIA) à Buenos Aires (2013). Il enseigne le cinéma à l’École nationale supérieure d’art de Bourges et dirige le troisième cycle « Document et art contemporain » à l’École européenne supérieure de l’image (Poitiers-Angoulême).

Vivianne Perelmuter (cinéaste, FR)
Après des études de philosophie, Vivianne Perelmuter entre à la Femis, dans le département réalisation. Depuis, elle a réalisé des courts et des moyens métrages de fiction ainsi que des documentaires et des essais. En 2014, son premier long métrage Le Vertige des Possibles est sorti en salle. Salué par Libération et Le Monde, il est resté 5 mois à l’affiche. Son deuxième long “HOMING, comme un tourbillon dans l’eau” est en préparation. Depuis 2010, elle enseigne le cinéma à l’université de Corte, en Corse.

Travaux :
C(h)amp / 3.05 (installation, 2016)
In Situ / On Line (Penser l’urbain par l’image) (webdoc, 2016)
Le vertige des possibles (fiction, 100’, 2013)
Ours (documentaires, 43’ et 52’, 2006)
Description d’un combat (essai, 22’, 2002)
Une place sur terre (documentaire, 53’, 2001)
Ligne de fuite (fiction, 43’, 2001)
Un temps si peu (poème vidéographique, 5’, 1997)
Nord pour memoire, avant de le perdre (documentaire, 30’, 1996)
L’histoire telle qu’elles (documentaire, 52’, 1996)
Itineraires (documentaire, 12’, 1992)
Lents que nous sommes (fiction documentée, 27’, 1992)

Robert Boner (auteur, réalisateur et producteur, CH)
Robert Boner travaille de 1967 à 1975 comme technicien de cinéma (projectionniste, ingénieur du son, électricien, machiniste, opérateur, directeur de production, assistant réalisateur). À la même époque (1973) il réalise le court métrage Arbeiterehe (27’). De 1975 à 2010 il produit une soixantaine de films dont Les petites fugues d’Yves Yersin, Vidéo 50 de Bob Wilson, Max Frisch, Journal I à III de Richard Dindo, Le petit prince a dit de Christine Pascal, Mais im Bundeshuus et Cleveland vs Wallstreet de Jean-Stéphane Bron et le film d’animation de volume Max & Co de Samuel et Frédéric Guillaume. Avec Christine Pascal il écrit quatre scénarios, dont Le petit Prince a dit avec lequel ils gagnent le Prix Louis Deluc en 1991, obtiennent quatre nominations aux Césars et réalisent 850’000 entrées salles en France. Avec Jean-Stéphane Bron ils gagnent deux Quartz pour le meilleur documentaire et un autre avec Jacqueline Veuve pour Journal de Rivesaltes. Robert Boner participe à de nombreuses activités de politique du cinéma, il est notamment l’un des initiateurs de "Succès cinéma" et du "Pacte de l’audiovisuel". De juillet 2011 à fin 2015 il est Secrétaire général de "Cinéforom", la Fondation romande pour le cinéma. Dès 2016 il reprend ses activités d’auteur, réalisateur et producteur.

Olivier Zuchuat (responsable 3ème année Bachelor)
Séverine Cornamusaz (enseignante - suivi films de Diplôme)
Bertrand Bacqué (enseignant théorie du cinéma)
Cyril Neyrat (responsable 1ère année Bachelor)

publié le 8 juin 2016