La Conférence : "Internet : un nouveau terrain d’expérimentation pour le cinéma" - Barbara Levendangeur

  • mardi 14 décembre 2010 – 14:00
    Salle de projection GD

Si Internet a indéniablement bouleversé le mode de consommation et de diffusion des images, avec notamment le développement de plates-formes vidéo et d’espaces de promotion des films de plus en plus élaborés, serait-t-il également en passe de réinventer les écritures audiovisuelles ?

De la fiction interactive au webdocumentaire en passant par les serious games, les projets « natifs » (nés sur le Web) sont conçus moins comme des œuvres à regarder qu’à pratiquer ou expérimenter. Dans quelle mesure, en intégrant notamment les principes de non linéarité et d’interactivité et en s’inspirant des jeux vidéo, font-ils évoluer les modes de récit ? Comment et par qui sont conçus ces projets ? Pour quel public ? En quoi bouleversent-ils les rôles du spectateur – appelé à (ré)agir et contribuer – et du réalisateur, qui s’apparente moins à un auteur qu’à un « architecte d’histoire » ?

En partant de plusieurs exemples concrets, Barbara Levendangeur interrogera ces nouvelles pratiques lors de cette conférence, mais aussi leurs perspectives et leurs limites. Si elles ouvrent des voies innovantes de production, en appelant aux contributions des internautes par exemple, permettent des hybridations de genres et des collaborations inédites entre des artistes venus d’horizons différents (designer, vidéaste, créateur sonore, cinéaste…), ne risque-t-on pas de verser dans des dispositifs artificiels ? Reste que le cinéma ne peut ignorer ces nouvelles formes, surtout s’il s’intéresse au réel, aujourd’hui bouleversé par les pratiques numériques et les nouvelles relations sociales qu’elles instaurent.

De formation philosophique, Barbara Levendangeur est rédactrice à ARTE France depuis 1998. Elle a fait partie de l’équipe de programmation du Festival Visions du Réel de 2004 à 2010. Elle organise et anime des événements et débats autour de la webcréation depuis trois ans (Visions du Réel, FIPA, INA…). Productrice indépendante à Paris, elle développe des films documentaires et a intégré depuis septembre dernier BLACK MOON, la société de production du documentariste Patric Jean, où elle a en charge notamment son projet crossmedia Mirages.

publié le 1er décembre 2010

modifié le 18 février 2019