La saison du silence de Tizian Büchi

Avec une première internationale à Visions du Réel 2017, et une mention spéciale du Jury des jeunes : « le réalisateur révèle un monde envoutant qui déconstruit les clichés. La magie est partout, il suffit de la voir. » Tizian Büchi, assistant pédagogique du Département Cinéma/cinéma du réel, vient de remporter le Prix du meilleur court-métrage documentaire au Festival International Message to Man de Saint-Petersburg (septembre 2017).

Après plus d’une vingtaine de sélections internationales, dans des festivals de films et des musées dédiés à l’anthropologie, d’Espagne en Corée, en passant par l’Iran, le Maroc et le Népal, son film La saison du silence, tourné à La Côte-aux-Fées dans le Jura neuchâtelois, sera présenté en compétition au Festival international de film documentaire OFF Cinema à Poznan (octobre 2017), puis au Listapad - Minsk International Film Festival (novembre 2017)

Le film raconte l’histoire de Max, un paysan du Haut Jura. Il vit dans une ferme isolée, à La Côte-aux-Fées. C’est l’hiver, la neige et les éléments s’emparent peu à peu du quotidien des hommes et des bêtes. Le temps s’étire, et ouvre une brèche à l’imaginaire.

publié le 17 octobre 2017