"Hypoténuse" et "Le Système miroir" sur Tënk

LE SYSTÈME MIROIR d’Eva Zornio

À l’occasion du festival Visions du Réel, la plateforme de VOD française Tënk propose une programmation spéciale suisse avec notamment deux films dans la section Premières Bobines issus du Département Cinéma de la HEAD – Genève.

LE SYSTÈME MIROIR d’Eva Zornio (CH, 2015, 18’)
Un rêve revient chaque nuit. Une forêt de neurones où la réalisatrice rencontre des souvenirs. Une déambulation en quête du lien entre neurosciences et cinéma. Entre film scientifique, science-fiction et fantastique, Eva Zornio interroge l’articulation complexe de deux éléments : les images et notre capacité d’empathie. Avec une urgence fébrile, elle tisse un réseau qui explore les liens entre la restructuration du cerveau, le mouvement, le cinéma, la science, le réel, le virtuel et l’émotion. Cette réflexion est vitale : si nos neurones miroirs, racines de l’empathie, s’activent désormais essentiellement devant les visages et actions d’avatars virtuels, personnages de fiction ou de jeux vidéos, comment s’étonner de la destruction du réel ? Mais aussi : le visage est de fait un écran, et nous sommes invariablement de l’étoffe dont les rêves sont faits.

HYPOTÉNUSE de Delphine Mouly

HYPOTÉNUSE de Delphine Mouly

HYPOTÉNUSE de Delphine Mouly (CH, 2017, 9’)
Le récit est tenu par un jeune homme établi dans la cité dès l’enfance. Il fut témoin de la dégradation de ce "village", puis des violences, dont il explique les origines. C’est toute une mémoire qui s’élabore avec cet homme que le film érige en un incontournable personnage. Ce film a été réalisé dans le cadre d’un atelier visant à produire des films-essais, dessinant une cartographie de Clichy-sous-Bois et Montfermeil. Les étudiant·e·s ont été invités à confronter leurs regards de cinéaste en formation à ce territoire médiatiquement saturé, pour se demander "qu’est-ce que je vois ?".

publié le 8 avril 2019