Masterclass Pietro Marcello à la 52e édition de Visions du Réel

  • mercredi 21 avril 2021

Pietro Marcello © Francesca Errichiello

Le Département Cinéma de la HEAD – Genève est fier d’organiser en partenariat avec Visions du Réel, une Masterclass en ligne exceptionnelle du réalisateur italien Pietro Marcello le mercredi 21 avril de 15h00 à 18h00, dans le cadre des Ateliers 2021 de la 52e édition du Festival. Visions du Réel lui consacrera également une grande rétrospective. La HEAD – Genève aura également l’immense honneur de recevoir Pietro Marcello pour un atelier donné aux étudiant·e·s du Département Cinéma.

S’inscrivant dans une scène cinématographique – souvent documentaire – italienne contemporaine formellement audacieuse et sensuelle (Alice Rohrwacher, Michelangelo Frammartino, Roberto Minervini, etc.), le travail de Pietro Marcello est quant à lui imprégné de son intérêt profond pour la littérature et l’histoire de l’art, réinventant sans cesse les codes cinématographiques avec humanisme, romantisme et grande liberté artistique.

Pietro Marcello est né à Caserte, en Campanie, en 1976. Il étudie d’abord la peinture à l’Académie des beaux-arts de Naples. Autodidacte, il fait ses premières armes dans le cadre de « vidéos participatives » tournées dans les prisons où il enseigne. De 1998 à 2003, il programme les rendez-vous cinématographiques Cinedamm, au Damm de Montesanto, dont il est l’un des membres fondateurs. C’est dans ce contexte qu’il réalise ses premiers courts métrages Carta et Scampia (2003).

En 2004, il achève Il cantiere, un documentaire qui remporte le Prix Libero Bizzarri. L’année suivante, il réalise La Baracca. Son premier long métrage, Il passaggio della linea (2007) remporte de nombreuses distinctions. Mais c’est en 2009 avec La bocca del lupo primé à Turin et à la Berlinale (section Forum) qu’il obtient la reconnaissance internationale. En 2011, il rend hommage à Artavazd Pelechian dans Il silenzio di Pelesjan, tandis que Bella e perduta (2015), sélectionné à Locarno et Grand prix du jury à la Roche-sur-Yon, le fera connaître d’un plus large public.

En 2019, Martin Eden, adapté du roman éponyme de Jack London, est présenté à la Mostra de Venise et rencontre un très grand succès critique. Le film incarne par ailleurs un passage de l’œuvre de Marcello à la fiction, tout en maintenant un lien très fort avec le documentaire. Son nouvel opus Per Lucio sera présenté à la Berlinale 2021.

La 52e édition de Visions du Réel se tiendra du 15 au 25 avril 2021.
https://www.visionsdureel.ch/

Pietro Marcello, cinéaste « néosurréaliste »
Essai de Bertrand Bacqué (professeur HES associé au Département Cinéma) pour le catalogue de Visions du Réel

publié le 21 avril 2021