« Montage. Une anthologie (1913-2018) » invité des Rencontres de la FÉMIS

  • vendredi 29 mars 2019 – 09:30

Deux fois par an, toutes les promotions de la FEMIS sont réunies pour un colloque autour d’un thème commun. Les Rencontres de la Fémis sont l’occasion pour les étudiants de débattre avec des spécialistes des questions abordées, qu’ils soient professionnels, critiques ou chercheurs. Cette année, Montage. Une anthologie (1913-2018), coédité par la HEAD – Genève et le MAMCO, sera mis à l’honneur à l’occasion d’une table ronde sur le montage en présence de Claire Atherton, monteuse et réalisatrice, Jacques Aumont, théoricien et enseignant, et Emmanuel Finkiel, cinéaste. Modération Frédéric Papon, directeur des études de la Fémis.

LA MATINÉE
Dans un premier temps, Bertrand Bacqué, professeur à la HEAD – Genève, et Olivier Zuchuat, responsable ad interim du Département Cinéma de la HEAD – Genève, cinéaste et monteur, présenteront la genèse, la structure et les enjeux de Montage. Une anthologie (1913-2018).
Ensuite, Claire Atherton, monteuse et réalisatrice, Jacques Aumont, théoricien et enseignant, et Emmanuel Finkiel, cinéaste, présenteront un court extrait d’un film, fiction ou documentaire, dont le montage compte particulièrement à leurs yeux. Après une brève analyse justifiant les raisons de ce choix, cet extrait sera discuté par les intervenant-e-s, les enseignant-e-s et les étudiant-e-s présent-e-s.

LE LIVRE
Montage. Une anthologie (1913-2018) propose une boîte à outils à nulle autre pareille pour les étudiant-e-s, les praticien-ne-s et les chercheur-se-s intéressé-e-s par le montage. Dans cet ouvrage, le lecteur trouvera une centaine de textes signés par Eisenstein ou Tarkovski, Bazin ou Godard, Wiseman ou Van der Keuken, Deleuze ou Agamben.
Une fois sélectionnés, ces textes ont été retraduits lorsque cela était nécessaire, puis découpés, introduits et présentés de façon strictement chronologique. Ils sont assortis d’une dizaine de rhizomes thématiques (« Les prédicats du montage », « Continuité et rupture », « Le temps du montage »...) qui proposent des collisions et des rapprochements créateurs de sens.
Au fil de ces pages se dessine une autre histoire du cinéma qui va des premières utilisations du terme « montage » et de l’élaboration de « règles », aux pratiques contemporaines plus intuitives, moins théorisées et peut-être même plus modestes. Car, finalement, c’est plus que jamais au travers du montage que le cinéma pense et nous pense.

Publication dirigée par Bertrand Bacqué, Lucrezia Lippi, Serge Margel, Olivier Zuchuat.
Publiée par la HEAD – Genève et le MAMCO.
3e trimestre 2018.
22 x 24 cm (broché, couv. à rabats), 576 pages (ill. n&b), 28 €
ISBN : 978-2-940159-97-0 (MAMCO)
ISBN : 978-2-940510-21-4 (HEAD – Genève)
EAN : 9782940159970
Distribution France : Les Presses du Réel

Vendredi 29 mars de 9h30 à 13h
La Fémis, École nationale supérieure des métiers de l’image et du son
6, rue Francoeur
75018 Paris

publié le 23 mars 2019

modifié le 25 mars 2019