Rétrospective Pierre-Yves Vandeweerd sur MUBI

Pierre-Yves Vandeweerd : Filmer l’invisible

Après le coup de projecteur consacré aux documentaires influents de Jean Rouch, MUBI présente une nouvelle série dédiée Pierre-Yves Vandeweerd, responsable pédagogique de la troisième année Bachelor du Département Cinéma de la HEAD-Genève. Les films de ce documentariste belge se démarquent d’abord par ses sujets, puisqu’ils tentent d’exprimer quelque chose d’essentiel de l’existence de peuples et de lieux rarement abordés par le cinéma et la télévision. Tournant le plus souvent en splendides Super 8 et 16 mm, Vandeweerd dévoile des facettes peu souvent montrées de la Mauritanie, de la ligne qui sépare l’armée marocaine du Front de libération du Sahara occidental, de la région la moins peuplée de France ou encore du conflit arméno-azerbaïdjanais dans le Caucase. Tout aussi importante que ces régions méconnues qu’il nous présente, l’approche de Vandeweerd consiste à ne pas utiliser le documentaire comme un outil servant à transmettre des faits au public, mais comme un instrument avec lequel extraire les sensations — tactiles, corporelles, terreuses, existentielles — entourant et reposant au cœur de ses sujets. Ce sont donc des documentaires que l’on ressent, où l’empathie, la spiritualité et la compréhension proviennent d’une expérience de communication partagée.

Rétrospective à voir en ligne sur MUBI du 14 janvier au 20 février,

publié le 19 janvier 2019