Talking Heads Béla Tarr

Projection de "Nid familial" aux Cinémas du Grütli

Béla Tarr

Suite à la Talking Heads du 29 octobre, le lendemain, salle débordante aux Cinémas du Grütli pour le premier film de Béla Tarr, Nid familial, réalisé en 1977. Béla Tarr a 22 ans, ne sait rien du cinéma ou presque, sinon qu’il est porté par une énergie énorme à filmer cette histoire d’une famille en voie de désintégration alors qu’elle devrait tenir dans un appartement minuscule, qui met à mal toute tentative de vie familiale harmonieuse. Un débat mené par Jean Perret, responsable du Département Cinéma/cinéma du réel, a permis au cinéaste de dire que même l’avant-dernier plan, quand la caméra s’approche de l’homme saisi de triste lucidité et que son visage devient de plus en plus flou, est un plan essentiel, qu’il ne pouvait couper au montage, tant il était porté par l’urgence de raconter cet état d’émotion, que la force de l’image met en partage avec le spectateur.

http://head.hesge.ch/cinema/Talking-Heads-Bela-Tarr

http://www.hesge.ch/head/evenement/2014/bela-tarr-talking-heads

Béla Tarr

Béla Tarr

Béla Tarr en discussion avec Jean Perret

Béla Tarr en discussion avec Jean Perret

Richard Dindo, cinéaste suisse, prend part au débat.

Richard Dindo, cinéaste suisse, prend part au débat.

publié le 25 novembre 2014

modifié le 18 février 2019