VIE DOUCE A LAUSANNE JUSQU’AU DECLIN

Il y a avait une vie avant le MASTER de Frédéric Hausammann à la Dolce Vita à Lausanne

Avant d’intégrer le Master HEAD – Genève/ECAL où il est en cursus réalisation, Frederic Hausammann raconte le roman de la Dolce Vita, Lausanne, ce « club mythique » mourant toutes les nuits pour renaître le lendemain…
Des archives, des témoins, des acteurs pour un morceau de l’histoire culturelle de la capitale vaudoise.
A l’antenne de la RTSdeux le lundi 11 mai à 21h45 - La Dolce Vita à l’origine des nuits lausannoises (60 minutes).
Bande-annonce

publié le 10 mai 2015

modifié le 14 avril 2016