Tadeo Kohan

Commissaire d’exposition basé entre Paris et Genève, Tadeo Kohan a étudié l’histoire de l’art moderne et contemporain, l’esthétique, la littérature et la linguistique.
Ancrées dans un terreau hétérogène (philosophie, histoire sociale et politique, épistémologie décoloniale, littératures queer), ses recherches s’articulent autour d’une certaine idée de porosité. Porosité des identités, des histoires, des objets et des corps dans leur rapport à d’imperceptibles relations, tissées par leur mise en lien dans l’espace. Ses projets examinent ainsi l’importance d’un regard prismatique liant arts plastiques et activations, avec un fort accent sur la performance et la danse.
En 2018, il co-fonde la plateforme curatoriale Collectif Détente avec Gabrielle Boder. Mandaté.e.s pour diriger la programmation de l’off space genevois ET-Espace Témoin durant deux ans (2018-2019), il/elle y développent une réflexion sur la pratique collaborative et expérimentale de l’exposition. Autour d’expositions collectives et personnelles, de conférences, de projections et de publications, il/elle explorent également la relation entre œuvres et architectures, corps et décors. Le collectif programme par ailleurs plusieurs cycles performatifs dans le cadre de festivals pluridisciplinaires tels que les Créatives, Antigel, BIG ou la Bâtie.
En parallèle de sa pratique indépendante, Tadeo Kohan collabore à de nombreux projets d’exposition et de mise en valeur des collection dans des institutions parisiennes – telles que le Musée d’Art moderne de la Ville de Paris, le Petit Palais, le Musée national de l’histoire de l’immigration ou la Fondation Louis Vuitton – et genevoises – Musée d’Ethnographie, Cabinet des Estampes et Conservatoire et Jardin botaniques.
En 2019, il est attaché de conservation au Cabinet d’art graphique du Centre Pompidou, Paris.

https://c-e-a.asso.fr/curator/?curator_id=Tadeo_Kohan