Robinsoneries – journal des bords : Elisa Wyss

vendredi 3 avril 2020

 
Ce matin, un café, le soleil. Il y a quelque chose de paisible.
Cette période est compliquée pour l’espèce humaine, mais apparemment pas pour le reste de l’écosystème.
Le printemps ne m’est jamais apparu autant prêt à se montrer.

Il n’a jamais été aussi beau.

Les animaux sortent et envahissent des lieux qui nous appartiennent, ou peut-être, ne nous appartiennent pas vraiment.
Oui, la nature suit son cours.
Oui, le phénomène des saisons se poursuit.
Que nous soyons présents ou pas,
tout s’enchaîne.

Ils disent que les saisons sont cycliques. Oui, je l’imagine, je le visualise.
Pourtant, ils disent aussi que les femmes sont cycliques. Oui, enfin, peut-être…je pense que je le ressens.
Mais moi, je dis que la vie est cyclique. Non?

J’ai l’impression d’être nostalgique d’un temps que je n’ai pas connu.
Un temps où aucun élément de l’écosystème ne prenait le dessus.
Un temps où l’Homme n’était pas un consommateur excessif.
Pourtant, moi, j’ai toujours fait partie de ce phénomène.
Je fais partie d’une génération amoureuse du plastique.

Qu’est-ce que j’aimais le plastique.
J’appartiens à ce phénomène. Ou j’appartenais,
peut-être.

Si la vie est cyclique, peut-être que ce temps que je n’ai pas connu reviendra.
Je ne ferai peut-être plus partie de la génération plastique. Ce sera sûrement très beau,
comme le printemps.

Ce matin, un café, le soleil. Je tente une introspection en écrivant.
Je tente un essai de journal, en faisant des liens qui n’ont peut-être sens que pour moi.
Prenez soin de vous.
 
 
 
                                                                                                               MAISON.JOURNAL : JOUR.12
 
 
 1.LA NASA DEVIENT LA CASA
cosmonaute
collapsonaute
      le collapsonaute reste chez lui
      dans sa bulle,
      dans sa capsule
      dans son jardin
            et sa cuisine

                                                                        2.printemps et pollution
                                                                            les plantes et le plastique
                                                                                la plante synthétique
                                                                                                               – ique

            3.la maison, la quarantaine
                                      j’aime le plastique.
                                          et l’aluminium?
                                          c’est toxique.
                                                      le toxique.
                                                              moi
                                                               j’ai
                                                     grandi
                        en aimant le toxique
                                                     comme le plastique
                                                   génération plastique
                        livre:         – génération collapsonaute – :
 
 
«Comment sortir de cette hantise – sans nier sa réalité ni subir sa fascination ? En multipliant les perspectives qui dévoilent une pluralité d’effondrements déjà en cours, plutôt qu’un unique écroulement à venir. En questionnant ce « nous » de la collapsologie à partir de temporalités alternatives, d’attentions altérées, de points de vues excentrés et excentriques.»
 
 
            4.la maison, la quarantaine:seul?solo?    auto-

                  DÉFINITIONS (Larousse)
                  Préfixe, du grec autos, soi-même, lui-même (autodidacte, autodéfense),

ou du français automobile (autocar, auto-école). Auto/Moto

                                                     MOTTO: AUTO:                    (EN IQUE)

AUTOCATALYTIQUE, AUTOCINETIQUE, AUTOCRATIQUE,
                  AUTOCRITIQUE,
                  AUTOEROTIQUE,
                  AUTOGRAPHIQUE, AUTOLYTIQUE, AUTOMATIQUE, AUTOMEDIQUE, AUTONYMIQUE,
                                                                                 AUTOPLASTIQUE,
                                                                                 AUTOREPLIQUE, AUTOSOMIQUE.