Super-K Installation sonore composée de piézo- Mado Eschenbrenner

Cette expérience fictionnelle se base sur le témoignage d’une jeune fille qui est cobaye pour la
science. Son étude dure 3 semaines et se déroule dans l’observatoire Super-Kamiokande au
Japon. Cet accélérateur de particules a la superficie d’une cathédrale et se trouve à -1000m sous
terre. Il sert à capter les particules de neutrinos (issues du soleil, Bing bang, supernovaes).
Cet immense dôme est recouvert de photomultiplicateurs et remplis d’eau. Elle passe donc 3
semaines à tourner en rond dans cet espace sur un flotteur avec le strict minimum vital.
Les particules de neutrinos peuvent-elles remplacer le soleil ?
Si oui, pouvons-nous vivre sous terre ?
Cette installation sonore est inspirée des radioamateurs et prend la forme d’un émetteurrécepteur
capable de capter des sons hors de toute temporalité. Une ambiguïté entre passé,
présent et futur est recherchée tout comme son appartenance ou pas au monde terrestre.
Le spectateur a la liberté de pouvoir se déplacer dans cette capsule temporelle et de se fabriquer
ses propres images.

Posted by Simon Senn

Pro atelier vidéo
Vit et travaille à Genève, Suisse. Simon Senn a obtenu un Bachelor au sein du pôle Arts-Action de la HEAD de Genève et un Master à Goldsmiths University of London. Son travail a été exposé dans divers lieux tel que le Kunstmuseum Bern, le Kunstmuseum Thun, la galerie Nicola Von Senger à Zurich et à ArcoMadrid. ll est lauréat du prix fédéral d’art et du prix Kiefer Hablitzel.

Présence: jeudi sur rendez-vous
simon.senn@hesge.ch