Futur

META DELTA

Soirée de visionnement de 5 courtes vidéos le mercredi 22 avril 2020 à 18 heures !

Lien Vimeo : https://vimeo.com/409481273

Azize Ferizi, Oélia Gouret, Nicole Boechat, Marion Dubey, Annabelle Galland, Azadbek Bekchanov, Sarah Benslimane, Katarina Tolleson, Lynn Briggs, Matteo Moschella, Montserrat Mayor, Natalia Gallego, Pablo Rezzonico, Philomène Lacroix, Sophie Conus, Varun Kumar, Victor Delétraz et Cécile Bucher.

Ce workhsop a été proposé par Emmanuelle Lainé, Julia Marchand et Julie Monot.

Depuis la fin des années 50, la Camargue ne cesse de se transformer selon les directives et les visions des hommes. Elle connaît depuis peu un engouement considérable qui inaugure une nouvelle période charnière, marquée par l’apport de nouveaux récits, voire de contre-récits, sur ce qui la définit. La carte postale appelle l’anti-carte postale : chevaux, marécages et gardians occultaient jusqu’alors les récits gothiques de cette ancienne nécropole es pratiques populaires de l’ancienne ville ouvrière des Salins de Giraud, les visions nouvelles sur les herbes invasives…

Emmanuelle Lainé, artiste invitée depuis 2018 de l’option Construction et la curatrice Julia Marchand, basée en Arles (fondatrice de la plateforme de programmation itinérante Extramentale) ainsi que Julie Monot, assistante de l’option Construction, proposent aux étudiants de rencontrer celles et ceux qui font de la Camargue leur terrain de prospection : designer.euse.s, chercheur.se.s, curateurs.trices, conservateurs. trices, musicien.ne.s.

Une semaine durant en février 2020 les 18 étudiant.e.s en Bachelor de la Haute École d’Art et de Design de Genève se sont réparti.e.s en 5 groupes de travail afin de rendre compte de visions collectives et thématiques de la ville d’Arles et de ses environs.

Différents lieux ont été traversés, tels les Salins-de-Giraud, Port-Saint-Louis-du-Rhône, les rues d’Arles, le parc ornithologique, afin d’être remplies de figures mythologiques. D’autres figures apparaissent et naissent des décors construits et façonnés par l’homme, créatures contemporaines, qui jaillissent aux abords des villes.

L’exposition META DELTA aurait dû être inaugurée dans l’Archevêché à Arles ce dimanche 18 avril. Au lieu d’une rencontre physique sur place nous vous invitions à visionner les courts métrages vidéo issus de cette expérience.