Christelle Lheureux

Portrait de Christelle Lheureux

Née en 1972, Christelle Lheureux est cinéaste, artiste et enseignante. Elle vit à Paris et à Genève. Après une formation en Arts Plastiques aux universités d’Amiens et de Paris VIII, elle intègre les Beaux-Arts de Grenoble puis le Fresnoy, Studio National d’Art Contemporain. Elle est représentée par les galeries Artericambi (Italie) et Blancpain Art Contemporain (Genève) et produit ses films avec Les films des Lucioles et Independencia Production (France).

Depuis 1997, elle réalise des installations vidéo présentées dans des expositions en Europe, Asie et Amérique du Nord, acquises par des collections publiques et privées européennes. Elle fait de nombreuses résidences en Asie et collabore avec d’autres artistes, cinéastes, architectes ou écrivains, dont le cinéaste thaïlandais Apichatpong Weerasethakul (Palme d’Or 2010), l’architecte suisse Philippe Rahm (Pavillon suisse de Venise 2002 & 2008, Pavillon allemand 2010), Sébastien Betbeder (cinéaste français) et Marie Darrieussecq (écrivaine française).

Depuis 2005, son travail se développe dans le champ du cinéma. Ses films sont sélectionnés dans de nombreux festivals internationaux (Torino Film Festival, Rotterdam, indieLisboa, Viennale, BAFiCi, Fid Marseille, Festival du film de Belfort, Festival du cinéma de brive, Côté Court de Pantin, Hors Pistes, Visions du réel de Nyon, Bilbao, Montréal, WFFbangkok, etc). Elle est jury au festival du film de Belfort en 2008 et au BAFICI de Buenos Aires en 2010. Elle collabore ponctuellement au comité de rédaction du site Independencia.fr et au collectif Point Ligne Plan (France).

Elle enseigne le cinéma à la Head de Genève de 2006 à 2011 où elle organise des ateliers avec Albert Serra, Miguel Gomes, Raya Martin, Eugène Green, Cyril Neyrat… En 2011, elle organise avec Apichatpong Weerasethakul l’atelier Exploding Cinema à Chiang Mai en Thaïlande avec 12 étudiants suisses et une équipe de techniciens thaïlandais. Elle rejoint l’équipe d’Information Fiction à la rentrée 2011 pour développer d’autres projets.

En 2011, elle finalise son moyen-métrage La maladie blanche, sélectionné et primé dans de nombreux festivals internationaux. Elle prépare actuellement Le vent des ombres, long-métrage produit par Independencia Production, soutenu par les marchés du FIDLab Marseille, Torino Film Lab (programme Script&Pitch 2011 et Frame Work 2012) et du Cinemart Rotterdam 2012.