CCC Master de Recherche

Master de Recherche en Arts Visuels, orientation CCC cursus de deux ans à la HEAD – Haute École d’Art et de Design, Genève.

PDF 2016/17
PDF 2015/16

Dans un labyrinthe de systèmes, technologies, générations, fuseaux horaires, frontières et histoires entrecroisées, quel est ce lieu d’où l’on peut parler? Qu’advient-il du «savoir», dans une époque socio-technologique où l’inconnu est souvent transformé en source de croissance capitalistique? Si nous sommes “des sujets planétaires, et non pas des agents mondiaux” (Gayatri Spivak), alors nos récits s’entrecroisent nécessairement, que ce soit dans la rue, via les processus de la justice transitionnelle ou encore dans ceux de la traduction. Si l’art du 20ème siècle a produit des espaces permettant d’analyser les réalités sociales et politiques, alors l’art du 21ème siècle consiste à créer les espaces où s’activent de nouveaux vocabulaires, donc de nouvelles réalités, à l’intérieur de superstructures.

Le Master de Recherche CCC est un cursus international, bilingue et transdisciplinaire post-Bachelor au sein de la HEAD. Les méthodologies de la recherche par les moyens de l’art tel qu’il s’exprime dans le contexte de la mondialisation figurent au cœur de son dispositif d’enseignement.
Mondialisation, migration, informatisation et climat sont quelques uns des mots-clés liés aux processus de réorganisation en cours à l’échelle planétaire, dans nos sociétés contemporaines.

L’acronyme CCC désigne les principaux domaines d’étude du cursus: études critiques, curatoriales et cybernetiques. Il intègre comme horizons de recherches des investigations de nature conceptuelles, constellationnelles, communales, coloniales, computationnelles, compositionnelles, cross-culturelles, conversationnelles, cyclonopédiques, corrélationnelles, cosmiques, controversées ou confessionnelles. Dans le contexte européen d’un programme de Master axé sur la recherche par les moyens de l’art, nous devons repenser les localisations du savoir en lien avec notre rapport complexe aux infrastructures géopolitiques, post-historiques, inhumaines et énergétiques: De quel savoir s’agit-il? À qui ce savoir appartient-il? À quelles fins? Et comment y accéder?

Dans le contexte européen de l’Enseignement Supérieur, l’environnement transdisciplinaire du CCC est ouvert à tout-e futur-e chercheuse et chercheur qui souhaite engager une réflexion intellectuelle par les moyens de l’art, quelle que soit sa formation initiale et ce, afin de développer, grâce à la recherche, de nouveaux vocabulaires nous permettant d’exprimer et de situer notre être-au-monde dans le 21ème siècle.

L’année académique 2016-17 du CCC met en exergue la notion de “navigation” et propose d’en faire le pivot de notre réflexion vis-à-vis des turbulences qui nous affectent à l’échelle mondiale. Pour de plus amples informations, veuillez consulter la page du séminaire public du CCC: Navigating Turbulences.

L’enseignement du CCC adhère à une pédagogie transdisciplinaire fondée sur la pensée artistique. Les étudiant-e-s et enseignant-e-s, particulièrement cosmopolites, y jouissent d’un environnement de travail bilingue (français et anglais).

Structure

Le Programme d’études s’articule autour de deux unités pédagogiques centrales, consacrées aux travaux de recherche des étudiant-e-s ainsi qu’aux discussions, en tête-à-tête ou collectives, qu’ils provoquent: le séminaire Pratique de la Recherche et celui de Pratiques Artistiques Situées. Le séminaire Pratique de la Recherche se concentre sur les méthodes de recherche critiques, tandis que celui de Pratiques Artistiques Situées développe une réflexion sur les différentes formes de la recherche et les moyens spécifiques de la rendre publique (notamment par des présentations, expositions et publications). D’autres séminaires – Théorie-FictionThéorie CritiqueÉtudes Politiquesle Curatorial et le Groupe de Lecture – sont également essentiels à la recherche des étudiant-e-s. Ils/Elles y apprennent de nouveaux concepts, sont confronté-e-s à des modes de pensée inconnus, testent de nouvelles idées et développent ensemble des protocoles de travail afin de concevoir leur propre méthode de recherche en lien avec chaque projet.

Méthode

Au cours des deux années d’études supérieures, le Master de Recherche CCC aide les étudiant-e-s (à titre collectif et individuel) à rendre leur propre voix précise et distinct, à travers leur projet, par l’intermédiaire de la recherche visuelle, du travail d’écriture et de l’autoréflexion. Cette approche inclut également un questionnement critique sur ce que la “recherche en art” signifie aujourd’hui et sur son potentiel d’action. Fidèle à une pédagogie fondée sur l’idée de transdisciplinarité, le CCC accueille des étudiant-e-s issu-e-s de la constellation la plus large des formations pour développer une proposition de recherche originale au sein d’une école d’art. Le Master compte ainsi des étudiant-e-s diplômé-e-s de l’enseignement supérieur artistique, mais ne s’y limite pas. Une pluralité de pratiques, d’appartenances géographiques et linguistiques et d’approches du travail est souhaitée et bienvenue. L’environnement du cursus permet aux participant-e-s de développer leur propre méthodologie de travail sur deux années et de transformer leur recherche en une prise de position publique.

Champs

Les processus de recherche par les moyens de l’art recourent autant à la mise en œuvre de la pratique par la théorie qu’à celle de la théorie par la pratique. Ainsi, le CCC examine les problématiques de la production critique, visuelle et culturelle, mais embrasse également les sphères de la géopolitique, de l’économie visuelle, de la science et de la technologie. Les savoirs critiques acquis à l’occasion d’enquêtes de terrain, d’investigations militantes, d’expérimentations conceptuelles, de processus de décolonisation, de revendications queer et de luttes sociales sont traités avec autant d’égard que ceux tirés des recherches en théorie politique, “cultural studies”, études postcoloniales, politiques mémorielles, art contemporain, architecture, design, cinéma, journalisme, philosophie ou dans le champ de l’écriture féminine.

Objectifs

Le diplôme de Master of Arts HES-SO en Arts visuels avec orientation en CCC – Études critiques, curatoriales, cybernétiques est décerné aux étudiant-e-s qui soutiennent avec succès leurs mémoires de recherche respectifs (rédigé en français ou en anglais, d’une longueur comprise entre 7.000 et 14.000 mots), lors d’une présentation orale de 20 minutes qui reflète une ou plusieurs pratiques, telles que l’image, la performance, la spacialisation, le discours philosophique, scientifique ou théorique, l’engagement militant et/ou tout autre expérimentation passée ou en cours. Le CCC encourage également les étudiant-e-s à élaborer leur travail dans la perspective d’un projet de Doctorat (PhD). En outre, les participant-e-s apprennent à situer leur travail au carrefour de philosophies, de projets et de débats majeurs, formateurs et vivaces. le Master de Recherche CCC encourage les étudiant-e-s à construire leur propre bibliothèque de recherche, comme ressource s’étendant au-delà du diplôme vers de futures investigations. Les manifestations publiques d’un travail fondé sur la recherche et l’art pourront circuler au-delà de l’institution artistique ou de l’espace d’exposition curaté, pour interagir avec les collectifs scientifiques, les initiatives écologiques, les limites de la justices, le journalisme d’investigation, les cercles de l’autogestion, la militance, les plateformes et les pôles informatiques, les secondes vies, le secteur associatif et les structures non-étatiques.Le CCC a l’ambition de développer de nouveaux vocabulaires susceptibles d’enrichir le débat en matière d’art, d’activisme, de mouvements politiques et de projets curatoriaux mobiles.

Corps enseignant

Responsable: Doreen Mende. Enseignant-e-s: Pierre HazanSamia HenniDoreen MendeAnne-Julie RaccoursierGene Ray. Enseignant invité: Kodwo Eshun. Assistantes: Camilla L. Paolino, Mélissa Tun Tun.

Invité-e-s 2016/17

Maral DeghatiCharles Heller, Tom Holert, Volker Pantenburg, Denis Pernet, Susan SchuppliPascal Schwaighofer, Vera Tollmann, Françoise Vergès, entre autres.
Le programme du Master donne lieu à des alliances avec le Research Center for Proxy Politics et le Harun Farocki Institut.

Enseignant-e-s et Assistantes peuvent être contacté-e-s par courrier électronique en suivant le modèle suivant: prénom [point] nom de famille [at] hesge [point] ch

Conception du site internet: Gregory Dapra and Laure Giletti.